Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les colites microscopiques : colite collagène et colite lymphocytaire

Doi : 10.1016/S0242-6498(07)71417-7 

Denis Chatelain 1  , Nassima Mokrani 1, Jean-François Fléjou 2

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les colites microscopiques sont actuellement classées dans le groupe des maladies inflammatoires chroniques intestinales. Elles regroupent deux entités : la colite lymphocytaire et la colite collagène.

Les malades ayant une colite microscopique consultent pour une diarrhée chronique, habituellement bien tolérée, parfois associée à des douleurs abdominales. La coloscopie est normale. Le diagnostic de colite microscopique repose sur l’examen anatomo-pathologique de biopsies coliques systématiques, mettant en évidence des dépôts de collagène d’une épaisseur supérieure à 10 μm sous la membrane basale dans la colite collagène, et une augmentation du nombre des lymphocytes intra-épithéliaux supérieure à 20 lymphocytes pour 100 cellules épithéliales dans la colite lymphocytaire. Une cause médicamenteuse est parfois retrouvée mais l’étiologie des colites microscopiques reste le plus souvent inconnue. L’évolution est variable, le traitement reposant actuellement sur le budésonide. Les récidives sont fréquentes.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Microscopic colitis is currently classified as a chronic inflammatory bowel disorder and encompasses two entities: lymphocytic colitis and collagenous colitis.

Patients with microcopic colitis present with a well-tolerated chronic watery diarrhea, sometimes with abdominal pain. Colonoscopy is normal. Diagnosis of microscopic colitis is established by histologic examination of colonic biopsies, showing a thickened subsurface collagen band higher than 10μm in collagenous colitis, and an increased number of surface intra-epithelial lymphocytes higher than 20 lymphocytes per 100 epithelial cells in lymphocytic colitis. Causes of microscopic colitis are still unknown, although a drug-induced etiology is found in some cases. Patients are usually treated with budesonide but recurrences are frequent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots-clés : colite microscopique, colite collagène, colite lymphocytaire

Key words : microscopic colitis, collagenous colitis, lymphocytic colitis



© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 27 - N° 6

P. 448-458 - décembre 2007 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité