Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Prise en charge de la comorbidité du trouble bipolaire avec l’alcoolodépendance - 27/06/08

Doi : 10.1016/j.lpm.2007.09.020 
Georges Brousse 1, Ricardo P. Garay 2, , Amine Benyamina 3
1 Service de psychiatrie adulte, CMPB, CHU, F-63003 Clermont-Ferrand, France 
2 EA2381, Université Paris VII, F-75005 Paris, France 
3 Inserm U669, F-75014 Paris, France ; Hôpital universitaire Paul-Brousse, F-94804 Villejuif, France 

Ricardo P. Garay, 46 bis rue du Maréchal Galliéni, F-91360 Villemoisson-sur-Orge, France. Tél. : 33 1 69 04 80 34 Fax : 33 1 69 04 80 34

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Des études récentes ont clairement confirmé l’association entre les troubles bipolaires et les mésusages d’alcool.

La prévalence vie entière des troubles liés à l’abus ou à la dépendance à l’alcool serait de 3 à 4 fois supérieure chez les patients ayant des troubles bipolaires par rapport à la population générale.

La prévalence vie entière des troubles de l’humeur chez les sujets alcoolodépendants serait d’environ 10 fois supérieure à celle de la population générale. En dépit de l’importance de cette association, peu de données existent concernant une prise en charge spécifique tenant compte des 2 troubles et de leur interaction.

Une étude a montré que le valproate diminuerait la forte consommation d’alcool des patients alcoolodépendants bipolaires, en particulier du fait de ses effets stabilisateurs et anticonvulsivants.

En se fondant sur cette étude, l’American Psychiatric Association (APA) a suggéré récemment l’utilisation du valproate dans le traitement de la comorbidité du trouble bipolaire avec l’alcoolodépendance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Recent studies confirm the clear association between bipolar disorders and alcohol abuse and dependence.

Lifetime prevalence of disorders associated with alcohol abuse or dependence appears to be 3 to 4 times higher in patients with bipolar disorders than in the general population.

Lifetime prevalence of mood disorders in alcohol-dependent subjects is approximately 10 times higher than in the general population. Despite the strength of this association, there is little information about specific management that takes into account both disorders and their interaction.

One study shows that valproate may reduce excessive alcohol consumption in bipolar alcohol-dependent patients, especially because of its stabilizing and anticonvulsant effects.

Based on this study, the American Psychiatry Association (APA) recently suggested the use of valproate in the treatment of patients with comorbid bipolar disorder and alcohol dependence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 37 - N° 7-8

P. 1132-1137 - juillet-août 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Insuffisance cardiaque à fraction d’éjection préservée
  • Michel Galinier
| Article suivant Article suivant
  • Tatouages temporaires au henné : des effets indésirables parfois graves
  • Nicolas Kluger, Nadia Raison-Peyron, Bernard Guillot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.