Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Valoración de laboratorio de las pancreatitis agudas - 01/08/08

[1-1260]  - Doi : 10.1016/S1636-5410(08)52693-6 
A. Boutron a, C. Buffet b, c,
a Laboratoire de biochimie, Hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
b Service d'hépatogastroentérologie, Hôpital de Bicêtre, 78, rue du Général-Leclerc, 94270 Le Kremlin-Bicêtre, France 
c Université Paris-sud F 91405 

Responsable de la correspondencia.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 6
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Tratado de medicina
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

La pancreatitis aguda es una enfermedad inflamatoria que puede limitarse al páncreas o volverse más grave, con fallo multivisceral y muerte en el 5% de los casos. Un marcador de laboratorio ideal de pancreatitis aguda debería permitir establecer el diagnóstico en el momento del ingreso, evaluar la gravedad de la lesión e identificar la causa. Ninguna prueba de laboratorio reúne estos criterios. El diagnóstico de pancreatitis aguda debe incluir la presencia de dolor abdominal agudo y un aumento considerable de las enzimas pancreáticas en el suero o la orina. La amilasa y la lipasa son las determinaciones de preferencia para el diagnóstico de pancreatitis aguda. Los valores normales de tripsinógeno-2 urinario permiten excluir el diagnóstico de pancreatitis aguda. Una hipertransaminasemia en el momento del ingreso está muy a favor de una etiología biliar. El origen metabólico debe sospecharse en caso de hipertrigliceridemia o hipercalcemia. Para valorar la intensidad de la lesión dentro de las primeras 48 horas se han creado numerosas escalas de gravedad. El marcador más empleado para evaluar la intensidad de la lesión es la proteína C reactiva, cuya concentración sérica debe ser > 150 mg/l, pero es demasiado tardío (48-72 h), lo que explica la búsqueda de nuevos marcadores de laboratorio, aún no validados ni al alcance de la práctica corriente.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Palabras Clave : Amilasa, Lipasa, Pancreatitis aguda, Enzimas pancreáticas


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.