Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Communication, langage et cerveau : du passé antérieur au futur proche - 05/08/08

Doi : 10.1016/S0035-3787(08)73296-X 
Y. Joanette a, b, , A.I. Ansaldo a, b, S. Carbonnel c, B. Ska a, b, K. Kahlaoui b, J.-L. Nespoulous d
a Faculté de médecine, Université de Montréal, Montréal, Canada 
b Centre de recherche, institut universitaire de gériatrie de Montréal, 4565 ch Reine-Marie Canada H 3w 1w5 
c Laboratoire de Psychologie et Neurocognition, Université de Savoie, Chambéry, France 
d Laboratoire Jacques-Lordat, Unité de recherche interdisciplinaire OCTOGONE, E.A 4156, Université de Toulouse-Le Mirail, Institut des Sciences du Cerveau de Toulouse, IFR 96, Toulouse, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Cet article fait le point sur l’évolution conceptuelle et méthodologique qui a caractérisé la recherche en neurosciences cognitives du langage et en neurolinguistique au cours des 30 dernières années. Les éléments soulignés ont trait (a) à l’élargissement du concept de langage et ses impacts théorique et clinique, (b) aux apports de la neuroimagerie, (c) aux avancées permises par la révolution cognitive, (d) à la place offerte au cerveau au cours de cette période, (e) aux apports des approches basées sur la participation sociale, (f) à l’émergence d’une véritable science de la prise en charge des aphasiques, et (g) à la richesse de la re-découverte des facteurs de diversités interindividuelles. Le texte se poursuit par une réflexion spéculative sur les dimensions de la recherche en neurosciences du langage qui devraient émerger au cours des 30 prochaines années. L’exercice permet de souligner diverses évolutions pressenties, dont (a) une probable réconciliation entre les modèles cognitifs et connexionnistes, (b) un accroissement de la contribution des neurosciences sociale et des émotions, (c) d’inévitables avancées technologiques permettant des approches allégées et mobiles, (d) le croisement avec la recherche sur le vieillissement, et enfin (e) le développement de nouveaux champs d’intérêt et même de nouveaux types cliniques d’aphasie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The goal of this article is to share some reflection on the astonishing evolution of the ideas in communication neuroscience and neurolinguistics over the last 30 years, since the founding of the société de neuropsychologie de langue française. in particular, a number of conceptual and methodological advancements have characterized this period, many of which have been lead or heavily contributed by french-speaking research groups in that field. among the advances discussed, are (a) the widening to discourse and pragmatic components of the concept of language, as well as the theoretical and clinical implication of this conceptual extension, (b) the unique contribution of anatomical and functional neuroimaging, (c) the massive impact of the cognitive revolution on theoretical frameworks of language components, and its influence on therapy, (d) the disappearance and the re-appearance of the brain in the main stream research on language over this period, (e) the new perspectives offered though attention put on social aspects of language and the social participation of the individual with language disorders, (f) the emergence of a genuine science of aphasia rehabilitation, and (g) the rediscovery of inter-individual characteristics both genetically- and environmentally- determined. The authors then risk themselves in trying to envision what could characterize the evolution in the field for the next 30 years. Though perilous, this speculative exercise allowed to pinpoint to a number of anticipated advancements including (a) a probable reconciliation between cognitive and connectionist models to the benefit of both visions, (b) an increased contribution of social and emotional neurosciences, (c) some inescapable technological advancements, including light portable neuroimaging devices which will allow to study the neurobiological bases of communication in natural contexts, (d) the integration between communication and aging in cognitive neuroscience and (e) the development of new research fields at some unexpected cross-roads (e.g., physical activity and communication ?) as well as the description of new types of aphasia (e.g., towards a chat aphasia ǃ). Taken together, the advancements made over the 30 last years, and the perspective of future development, confirms the premier role of cognitive neuroscience of language and neurolinguistics in setting the pace through innovative approaches that allow unveiling the mysteries of the mutual relationships between brain and cognition.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cerveau, Langage, Communication, Aphasie, Histoire

Keywords : Brain, Language, Communication, Aphasia, History


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 164 - N° S3

P. 83-90 - janvier 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Le cerveau lecteur : histoire naturelle et culturelle
  • S. Valdois, M. Habib, L. Cohen
| Article suivant Article suivant
  • Mémoire épisodique, fonctionnement frontal et vieillissement
  • M. Isingrini, L. Taconnat

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.