Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Bocavirus humain (HBoV) - 02/10/08

[90-55-0022]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)51020-5 
V. Foulongne : Maître de conférences, praticien hospitalier, M. Segondy  : Maître de conférences, praticien hospitalier
Pôle d'infectiologie, Unité de virologie, Hôpital Saint-Éloi, CHU de Montpellier, 80,avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

Le bocavirus humain (HBoV) est un virus récemment identifié chez l'homme. Il a été découvert dans les sécrétions respiratoires d'enfants présentant une atteinte respiratoire aiguë. Ce virus, classé dans la famille des Parvoviridae, est le premier représentant identifié chez l'Homme du genre Bocavirus. Le virus a été retrouvé sur tous les continents avec une prévalence de l'ordre de 5 à 10 % chez les enfants présentant une infection respiratoire aiguë telle que rhinites, bronchiolites ou pneumonies, surtout en période hivernale. La détection de HBoV est beaucoup plus rare chez l'adulte et, le plus souvent, dans un contexte d'immunodépression. Ce virus pourrait donc jouer un rôle étiologique, voire un rôle de cofacteur dans la survenue de certaines pathologies respiratoires de l'enfant, en particulier la bronchiolite. Cependant, HBoV est souvent retrouvé en situation de co-infection avec un autre virus respiratoire et de ce fait, son rôle pathogène reste encore à définir plus précisément. Le virus peut être également retrouvé dans les selles mais son rôle dans les gastroentérites n'a pas été établi. Le diagnostic virologique n'est pas, pour l'instant, de pratique courante. Il est basé sur la détection, voire la quantification de l'ADN viral dans les échantillons biologiques. Des charges virales élevées, pouvant être supérieures à 1010 copies/ml de sécrétions respiratoires peuvent être observées, mais la signification de la charge virale HBoV reste encore à préciser.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bocavirus humain, HBoV, Parvoviridae , Infection respiratoire


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Astrovirus
  • Antoine Garbarg-Chenon
| Article suivant Article suivant
  • Coronaviridae
  • Astrid Vabret

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.