Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Quel diagnostic l’anatomopathologiste peut-il porter en présence d’une thyroïdite sclérosante ?

Doi : 10.1016/j.annpat.2008.06.023 

Jean-Jacques Michels  , Cécile Blanc-Fournier

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 5
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Bien que la classification des thyroïdites semble bien établie, des problèmes de diagnostic différentiel entre la thyroïdite de Riedel, la thyroïdite sclérosante d’Hashimoto et la thyroïdite de de Quervain dans sa forme sclérosante peuvent se poser. Nous avons revu 18 cas de thyroïdite avec sclérose, étiquetés thyroïdite de Riedel dans cinq cas, thyroïdite de de Quervain dans cinq cas et thyroïdite sclérosante d’Hashimoto dans huit cas. Il apparaît que seuls deux cas diagnostiqués thyroïdite de Riedel sont caractéristiques, sans ambiguité diagnostique. Trois cas de thyroïdite de de Quervain et quatre cas de thyroïdite sclérosante d’Hashimoto présentaient une extension de la fibrose dans le tissu fibro-adipeux périthyroïdien pouvant poser le problème du diagnostic différentiel avec une thyroïdite de Riedel frustre. Le diagnostic précis du type de thyroïdite avec sclérose reste difficile, car les trois pathologies présentent des points communs. Lorsque les lésions sont caractéristiques, le diagnostic est sans difficulté. Cependant, il apparaît dans notre étude que la moitié des diagnostics restent histologiquement difficiles à classer. Il vaut mieux alors se limiter au diagnostic de thyroïdite sclérosante sans plus de précision, l’histologie n’étant pas suffisamment caractéristique pour permettre de préciser le cadre de la thyroïdite.

Summary

The pathology of thyroiditis seems well-established with a recognized classification based on clinical and pathological features. However, problems of differential diagnosis remain between both Riedelʼs and Quervainʼs thyroiditis and sclerosing Hashimotoʼs thyroiditis: these entities sometimes lack the characteristic histological pattern, and the clinico-biological data are not always available to the pathologist. We re-examined 18 cases of thyroiditis with sclerosis, retrieved from our files, diagnosed as Riedelʼs thyroiditis in five cases, Quervainʼs thyroiditis in five other cases and sclerosing Hashimoto thyroiditis in eight cases. Only two diagnosed cases of Riedelʼs thyroiditis were pathognomic. Three cases of Quervainʼs thyroiditis and four cases of sclerosing Hashimotoʼs thyroiditis presented a slight or moderate extension of the fibrosis in perithyroidal soft-tissues, raising the differential diagnosis of an incipient Riedelʼs thyroiditis. A definite diagnosis of the type of thyroiditis with sclerosis remains difficult, because all three pathologies present common points. In cases with a characteristic pattern, the diagnosis is straightforward. However, it appears in our study that half of the diagnoses remain ambiguous, because of the existence of histological features common to different entities. In these cases, we think the diagnosis of sclerosing thyroiditis NOS would be more appropriate, the histology not being sufficiently characteristic to make a more specific diagnosis.


Mots clés : Thyroïdite, Fibrose, Thyroïdite de Riedel, Thyroïdite de Quervain, Thyroïdite sclérosante multifocal

Keywords : Thyroiditis, Fibrosis, Riedelʼs thyroiditis, de Quervainʼs thyroiditis, Multifocal sclerosing thyroiditis


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 28 - N° 4

P. 263-267 - septembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Detection des mutations de KRAS : evolution ou revolution pour les pathologistes ?
| Article suivant Article suivant
  • Testez-vous ! : Quelles sont ces lésions vésicales ?
  • Yves Allory

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité