Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Biopsies prostatiques : combien de prélèvements et combien de flacons ? Défi économique et efficacité - 05/11/08

Doi : 10.1016/j.annpat.2008.05.005 
Vincent Molinié , Wafa K. Mahjoub, André Balaton
Service de pathologie, groupe hospitalier Paris-Saint-Joseph, 185, rue Raymond-Losserand, 75014 Paris cedex, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les biopsies prostatiques restent le seul moyen de pouvoir affirmer la présence d’un cancer. Bien que le nombre idéal de biopsies à réaliser soit sujet à controverses, les recommandations actuelles préconisent de réaliser 12 biopsies en sextant. Concernant le conditionnement des biopsies, peu de recommandations ont été éditées. En France, afin d’éviter la perte d’analyse d’un volume important de tissu, il a été fortement recommandé que chaque biopsie soit transmise au laboratoire de pathologie dans un récipient indépendant. La réalisation d’un nombre important de biopsies devient de plus en plus courante et a pour conséquence une augmentation considérable du nombre de flacons de biopsies transmis qui alourdit considérablement la surcharge technique de nos structures, sans augmentation de nos tarifs. En ces périodes de passage des structures hospitalières à la tarification à l’activité, il n’est plus possible de continuer à augmenter la surcharge de travail des techniciennes et de nouvelles approches doivent être envisagées afin de réduire le déficit de nos structures. Dans cette étude, nous avons voulu démontrer qu’il était possible d’obtenir un seul flacon par sextant quel que soit le nombre de biopsies effectuées. Nous avons effectué une série de 48 prélèvements biopsiques à partir de pièces de prostatectomies radicales à l’aide d’un pistolet automatique. Tous les prélèvements fixés en formol à 4 % ont été inclus en paraffine. Dix cas avaient une seule biopsie, 16 cas deux biopsies ; 13 cas trois biopsies ; cinq cas quatre biopsies et trois cas six biopsies. La longueur moyenne des biopsies avant inclusion en paraffine était de 11,8mm à 16,3mm, alors que la longueur moyenne des biopsies mesurées sur les lames était de 9,7 à 11,5mm. Aucune différence significative n’a été observée concernant la longueur moyenne observée sur les lames sauf pour les prélèvements renfermant six biopsies (p=0,02). Cette étude montre que l’inclusion simultanée de un à trois prélèvements d’un même sextant est techniquement possible et qu’elle n’induit pas de perte significative de matériel analysé. Cette façon de faire ne représente pas de perte de chance pour le malade et doit devenir la règle afin de diminuer le coût de revient des biopsies prostatiques.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Prostate biopsies remain the only way to confirm the presence of prostate cancer. Nevertheless, the ideal number of biopsies needed to establish the diagnosis is prone to controversy. The current European guidelines recommend 12 sextant biopsies. Few recommendations concerning how the biopsies should be handled have been published. In France, in order to avoid the loss of histological specimens, it was strongly recommended to transmit each core biopsy to the pathology department in an independent container. Performing a large number of biopsies means an increase in the number of containers transmitted and consequently a technical overload of the transmission network, which occurs without any financial counterpart. Since the current tarification system establishes cost allotment by activity, there is no room for an increased technical workload schedule. New approaches must be developed in order to increase productivity. The main aim of our study was to search for answers to the question whether it would be possible to use only one container per sextant irrespective of the number of biopsies performed. For this purpose, we performed various series of one, two, three, four or six biopsies from fresh total prostatectomies with an automatic prostate biopsy gun. All the biopsies were paraffin embedded after a 4% formalin fixative procedure. All the cores were measured after fixing, and on HES slides. The 48 series were as follow: 10 cases with one core, 16 cases with two cores, 13 cases with three cores, five cases with four cores and three cases with six cores. The average length of each core before inclusion varied from 11,8mm to 16,3mm. The average length on HES slides from 9,7 to 11,5mm. A significant difference was observed only for the blocks containing six biopsies (p=0.02). Inclusion of one to three cores from each sextant, did not lead to a loss of information or loss of chances for the patient.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Cancer de la prostate, Biopsies prostatiques, Recommandations, Conditionnement

Keywords : Prostate cancer, Recommendations, Conditioning


Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 28 - N° 5

P. 424-428 - octobre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Évaluation des marqueurs p63 et p504s dans le diagnostic du cancer de prostate
  • Vincent Molinié, Annick Vieillefond, Jean-François Michiels
| Article suivant Article suivant
  • Le compte rendu standardisé en pathologie cancérologique urologique

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.