Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Classifications des lésions carieuses. De Black au concept actuel par sites et stades

[28-260-G-10]  - Doi : 10.1016/S0000-0000(08)53214-1 

J.-J. Lasfargues   : Professeur des Universités, praticien hospitalier, J.-J. Louis : Ancien assistant hospitalo-universitaire, R. Kaleka : Ancien assistant hospitalo-universitaire

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 19
Iconographies 17
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La connaissance et la gestion de la maladie carieuse ont considérablement évolué depuis l'ère de GV Black. Il est aujourd'hui possible de guérir les lésions carieuses par des procédés non invasifs de reminéralisation en évitant ainsi les restaurations et lorsque cela n'est plus possible de réaliser des interventions opératoires minimales limitant la taille des restaurations. Plusieurs publications font état de l'inadéquation de la classification de Black avec les concepts cariologiques actuels, et proposent de nouveaux systèmes de classification. Les auteurs analysent ces différents systèmes en fonction de leur intérêt clinique et proposent, après en avoir fait la synthèse, un nouveau système de classification des lésions carieuses par site de cariosusceptibilité et stade de progression, le concept « SI/STA » (acronyme pour sites et stades). Dans ce sytème, trois sites carieux occlusal, proximal, et cervical permettent de classer topographiquement les lésions en fonction des zones d'accumulation préférentielle de la plaque dentaire. Pour chacun de ces trois sites, cinq stades de progression des lésions sont définis, en fonction de critères de diagnostic clinique, radiographique et histologique : le stade 0 est un stade réversible, la lésion étant alors reminéralisable ; le stade 1 correspond à une lésion confinée dans le tiers dentinaire externe ; le stade 2 à une lésion étendue au tiers dentinaire médian mais ne fragilisant pas la structure dentaire. Le traitement restaurateur de ces lésions implique des interventions opératoires a minima. Les stades 3 et 4 correspondent à des lésions extensives ayant atteint le tiers dentinaire interne et nécessitant un traitement restaurateur visant à protéger et renforcer les structures dentaires résiduelles, fragilisées ou perdues. Plus qu'une simple classification, le concept SI/STA est un guide thérapeutique de dentisterie préventive, adhésive et restauratrice pour le traitement des lésions carieuses quels que soient leur site et leur stade d'évolution. La mise au point d'une classification internationale consensuelle validée par l'ensemble de la communauté scientifique odontologique est fortement souhaitée.


Mots clés : Carie dentaire, Lésions carieuses, Classification, Critères de diagnostic, Sites carieux, Stade de progression carieuse, Décision thérapeutique

Plan


© 2008  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Altération initiale et lésion précarieuse de l'émail
  • M. Goldberg
| Article suivant Article suivant
  • Étude clinique de la carie
  • C. Badet

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité