Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Étude et catégorisation de pratiques effectives entre professeurs et auxiliaires de vie scolaire (AVS) à l’école primaire

Doi : 10.1016/j.alter.2008.06.007 

Marie Toullec-Théry a  , Isabelle Nédélec-Trohel b

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 22
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La loi « pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées », datée du 11 février 2005, impose d’inscrire tous les élèves dans leur école de secteur et de privilégier leur scolarisation dans l’école « ordinaire », le plus souvent possible. Des emplois d’auxiliaire de vie scolaire (AVS) voient le jour pour aider et accompagner les élèves handicapés. Il existe deux types d’AVS, des AVS individuels (AVSi) qui accompagnent un élève handicapé en classe « ordinaire » et des AVS collectifs (AVS co) qui interviennent en classe spécialisée auprès d’élèves déficients. Dans cet article, nous mettons au jour comment un AVSi et un AVS co traduisent, dans leurs pratiques in situ, les deux termes polysémiques d’aide et d’accompagnement. Nous montrons comment s’organise et évolue chaque « système bicéphale » dissymétrique [Rev Fr Pedagog 151 (2005) 91–109], professeur et AVS, pour aider un élève handicapé. Notre recueil de données s’est effectué dans une classe spécialisée – CLIS – et une classe d’école maternelle – moyenne section. Nous avons filmé les deux dyades professeur-AVS dans des conditions « ordinaires » de pratiques et avons mené des entretiens. Nous avons constaté l’existence de systèmes divergents entre ces deux classes. Les modes de travail in situ et de collaboration professeurs–AVS montrent en effet que les places respectives des acteurs et la partition de leurs tâches dépendent du système dans lequel ils évoluent.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The law “for equal rights and opportunity, the participation and the citizenship of disabled persons”, dated February the eleventh, imposes to register all the students in their school district and to make it easy for disabled people to be schooled within the mainstream education system, as often as possible. School-life assistant or auxiliaire de vie scolaire (AVS) appear to aid and to guide disabled students. There are two types of AVS: the AVS individual (AVSi) who guides only one disabled student schooled in an ordinary class and and the AVS collectif (AVS co) who acts in special classes with disabled students. In this article, we throw light on the way the AVSi and the AVS co speak of the aid and guidance they provide in their practice in situ. We show how is organised and evolves each dissymetrical system (système bicéphale dyssimétrique, [Rev Fr Pedagog 151 (2005) 91–109]) made up of a teacher and a AVS, to help a disabled student. We collected the data in a special class (Classe d’intégration scolaire or Clis) for students suffering from a mental handicap and in an ordinary mid-class in French preschool education. We filmed two dyads composed of a teacher and an AVS in their ordinary practice and we interviewed these four actors. We observe the existence of differing systems between these two classes. The particular form of collaboration between teacher and AVS, shows that in fact, the actors’ respective places of and the way they share out the task depend on the system in which they work.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Handicap, Auxiliaire de vie scolaire, Aide et accompagnement, Places des acteurs, Partition des tâches, Intégration scolaire, École maternelle, Didactique

Keywords : Handicap, School-life assistant, Aid and guidance, The actors’ respective places, The sharing task, School integration, Primary education, Didactics


Plan


© 2008  Association ALTER. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 2 - N° 4

P. 337-358 - octobre-décembre 2008 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Disability aesthetics and the body beautiful: Signposts in the history of art
  • Tobin Siebers
| Article suivant Article suivant
  • C. Gardou, D. Poizat, Désinsulariser le handicap. Quelles ruptures pour quelles mutations culturelles ?, Erès Toulouse (2007) (sous la dir.).
  • Eve Gardien

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité