Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Dermatose neutrophilique aiguë induite par le bortezomib

Doi : 10.1016/j.annder.2008.11.021 

A. Tanguy-Schmidt a, M. Avenel-Audran b, A. Croué c, S. Lissandre a, M. Dib a, M. Zidane-Marinnes c, M.-P. Moles a, M. Hunault-Berger a 

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Introduction

Le bortezomib (Velcade®) est un inhibiteur sélectif du protéasome. Il est indiqué dans le traitement de myélomes multiples réfractaires ou en rechute et permet d’obtenir 35 % de réponse d’une durée médiane de 12 mois. De nombreux effets indésirables, essentiellement hématologiques et neurologiques, ont été observés lors du traitement. Dix à 20 % des patients présentent des manifestations cutanées pléiomorphes.

Observation

Nous rapportons le cas d’un homme de 72 ans, atteint d’un myélome multiple en rechute, qui a présenté une dermatose neutrophilique aiguë à type de syndrome de Sweet induite par le bortezomib.

Discussion

L’intérêt de cette description réside dans la difficulté du diagnostic, qui nécessite un faisceau d’arguments cliniques et histologiques suffisants, et dans l’efficacité des corticoïdes systémiques, permettant de poursuivre les injections de bortezomib.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Bortezomid is a potent proteasome inhibitor used in patients with relapsing or refractory multiple myeloma and provides a 35% response with a median duration of response of 12 months. Numerous adverse effects are known, mainly comprising haematological and neurological complications. A wide variety of cutaneous complications have also been described in 10 to 20% of patients.

Case Report

We report a case of bortezomib-induced Sweet syndrome. The diagnostic criteria required for drug-induced Sweet syndrome were present.

Discussion

The importance of this description is that this induced Sweet syndrome may not necessarily require cessation of bortezomid since administration of corticosteroids prevents its recurrence.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Bortezomib, Syndrome de Sweet, Dermatose neutrophilique, Toxidermie

Keywords : Bortezomib, Sweet Syndrome, Neutrophilic dermatosis, Drug eruption


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 136 - N° 5

P. 443-446 - mai 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Toxidermie neutrophilique au bortezomib avec infiltrat de grandes cellules CD30+
  • M. Thomas, B. Cavelier Balloy, A. Andreoli, J. Briere, A. Petit
| Article suivant Article suivant
  • Ulcère de jambe circonférentiel par striction : une manifestation cutanée de la misère sociale
  • M. Delaplace, S. Thimon, G. Bens, A. Nseir, E. Estève

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité