Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Chirurgie des cancers de l'oesophage - 01/01/00

[40-195]
Alain Sauvanet : Praticien hospitalier
Jacques Belghiti : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Université Paris VII, service de chirurgie digestive, hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc 92110 Clichy  France

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 33
Iconographies 60
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les techniques chirurgicales utilisées dans le traitement curatif du cancer de l'oesophage (carcinome épidermoïde quelle que soit sa localisation et adénocarcinome sur endobrachyoesophage) se sont standardisées au cours des dernières années. Ceci s'explique par une diminution des indications de la chirurgie du fait des progrès de la radiochimiothérapie, en particulier dans les cancers évolués (stades T3 et T4) ou dans certaines localisations (cancers cervicaux ou de la bouche oesophagienne). Certaines interventions sont encore fréquemment indiquées (intervention de Lewis-Santy, oesophagectomie sans thoracotomie et oesophagectomie par triple voie d'abord). À l'inverse, d'autres interventions ne sont plus actuellement que rarement réalisées (oesogastrectomie polaire supérieure par voie abdominale, intervention de Sweet, oeso-pharyngo-laryngectomie totale). Par ailleurs, le déclin de la chirurgie dans la maladie ulcéreuse explique que l'estomac est l'organe presque toujours utilisé pour le remplacement oesophagien et qu'une coloplastie est donc très rarement nécessaire. Il est cependant préférable, en cas de problème technique peropératoire empêchant l'utilisation de l'estomac, de maîtriser le maximum des techniques chirurgicales pour rétablir la continuité digestive dans tous les cas de figures.

La chirurgie palliative n'est plus indiquée de principe dans le cancer épidermoïde de l'oesophage en raison de ses mauvais résultats immédiats et à distance, des progrès des traitements endoscopiques et de l'efficacité de la radiochimiothérapie dans cette indication. Dans l'adénocarcinome du cardia et du bas oesophage, pour lequel la moindre prévalence de l'alcoolotabagisme permet d'opérer des malades en meilleur état général, les traitements endoscopiques donnent parfois des résultats inconstants du fait de la localisation, une exérèse palliative est parfois envisagée chez un malade en très bon état général.

Ce travail expose successivement les voies d'abord de l'oesophage, les points techniques communs aux différentes interventions, les interventions d'indication fréquente, les points techniques encore débattus à leur propos et les interventions d'indication rare.



Mots-clés : cancer de l'oesophage (épidermoïde, adénocarcinome), chirurgie curative, chirurgie palliative, résection oesogastrique, gastroplastie, coloplastie

Plan



© 2000  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Cancers de l'oesophage : voies d'abord de l'oesophage et du pharynx
  • Alain Sauvanet
| Article suivant Article suivant
  • Prise en charge chirurgicale en urgence des lésions caustiques du tractus digestif supérieur
  • M. Chirica, N. Munoz-Bongrand, F. Fieux, B. Halimi, E. Sarfati, P. Cattan

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.