Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Gastrectomie pour cancer - 01/01/01

[40-330-B]
Didier Mutter : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Jacques Marescaux : Professeur des Universités, praticien hospitalier, chef de service
Clinique chirurgicale A et European Institute of Telesurgery (EITS)-IRCAD, hôpital civil, 1, place de l'Hôpital, 67091 Strasbourg cedex France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 16
Iconographies 24
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

L'incidence du cancer de l'estomac diminue depuis 50 ans (de 250 à 100/100 000), mais il reste un cancer dramatique avec une survie globale inférieure à 10 % à 5 ans. L'adénocarcinome gastrique est un cancer à extension locale et ganglionnaire, dont le seul traitement potentiellement curatif est chirurgical. L'augmentation de la survie passe par une détection plus précoce des cancers. La stratégie chirurgicale dépend du type et du stade d'évolution du cancer. Le cancer gastrique superficiel peut bénéficier d'un traitement conservateur, ou mini-invasif. Les cancers plus avancés sont traités par une gastrectomie, toujours complétée d'une lymphadénectomie. Depuis les années 1960, la Japanese Research Society for Gastric Cancer prône la réalisation de curages étendus. Cette attitude est justifiée par les résultats prometteurs des premières séries publiées. Néanmoins, quelques études récentes font état d'un accroissement significatif de la morbidité et de la mortalité secondaires à ces curages et ont remis en cause leur réalisation systématique. Actuellement, la gastrectomie, souvent partielle, associée à un curage de proximité, est une option raisonnable dans l'arsenal thérapeutique, même si des résections avec curages plus radicaux peuvent rester de mise dans certaines indications. Nous présentons les bases chirurgicales des résections gastriques et des lymphadénectomies, ainsi que les moyens de rétablissement de la continuité après résection gastrique étendue.



Mots-clés : cancer de l'estomac, gastrectomie.

Plan



© 2001  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Gastrectomies pour cancer : principes généraux diagnostiques et thérapeutiques
  • D. Mutter, A. Nedelcu
| Article suivant Article suivant
  • Complications des gastrectomies
  • Didier Mutter, Jacques Marescaux

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.