Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Chirurgie ambulatoire

V. Moret, E. Albrecht

• Une intervention chirurgicale est définie comme ambulatoire lorsqu’elle est effectuée en milieu médicalisé dans un intervalle de temps inférieur à 12 heures, qu’elle se déroule sous sédation, sous anesthésie générale ou locorégionale ;

• l’augmentation du nombre d’interventions ambulatoires repose principalement sur des critères d’ordre économique (diminution du nombre de lits). Son développement a été rendu possible par l’amélioration des techniques anesthésiques et analgésiques et l’essor de la chirurgie minimalement invasive ;

• la chirurgie ambulatoire permet d’augmenter le nombre de patients traités et de réduire les listes d’attente ;

• certains auteurs ont démontré une diminution de l’incidence des infections et des complications respiratoires lors d’une prise en charge ambulatoire ; ces conclusions sont à prendre avec précaution en raison d’un biais de sélection des patients, prioritairement ASA 1 et 2 ;

• le taux de réadmission se situe entre 0,5 et 1,5 %, principalement en raison de complications chirurgicales ;

• les complications anesthésiques conduisant à l’hospitalisation des patients opérés en ambulatoire sont :

• nausées et vomissements,

• douleurs,

• hypoxémie,

• récupération incomplète du bloc après une anesthésie locorégionale,

• céphalées post-ponction lombaire,

• hypertension artérielle.

Plan



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Analgésie
  • E. Buchser, M. Suter, I. Decosterd, E. Albrecht
| Article suivant Article suivant
  • Système cardiovasculaire et anesthésie
  • P.-G. Chassot, M.-A. Bernath, X. Lyon, E. Albrecht

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce produit ?

Publicité