Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières Acheter le livre Acheter au chapitre

Équilibre acidobasique

G. Seemater, J.-P. Revelly, E. Albrecht

• L’interprétation des troubles acidobasiques repose classiquement sur deux concepts :

• le concept d’Henderson-Hasselbalch, qui explique les variations du pH plasmatique par celles des bicarbonates plasmatiques ou de la PaCO2 ;

• le concept de l’excès de base (Base Excess, BE) de Siggaard-Andersen qui présente l’avantage d’être indépendant des variations de la PaCO2, et permet d’analyser des situations complexes. Il s’agit, par contre, d’une mesure in vitro, qui ignore la continuité entre le secteur vasculaire et le secteur interstitiel, dont les capacités tampons sont plus faibles ; ceci conduit donc à une surestimation de la BE ;

• le concept d’Henderson-Hasselbalch est basé sur l’hypothèse que le CO2 et les bicarbonates sont des variables indépendantes, et que le pH est la variable dépendante ;

• plus récent, le concept de Stewart-Fencl postule que, dans un modèle où le contenu en CO2 et en bicarbonates reste strictement constant, le pH est la variable dépendante alors que les variations d’ions dits « forts » constituent des variables indépendantes.

Plan



© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Troubles électrolytiques
  • B. Calderari, E. Albrecht
| Article suivant Article suivant
  • Endocrinologie et anesthésie
  • L. Portmann, E. Albrecht

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce produit ?

Publicité