Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Comment améliorer le contrôle de l’asthme ? - 02/10/09

Doi : 10.1016/j.lpm.2008.12.030 
Nicolas Roche 1, , Isabelle Tillie-Leblond 2
1 Service de pneumologie et réanimation, Université Paris Descartes, Hôpital de l’Hôtel-Dieu, F-75004 Paris, France 
2 Service de pneumologie-immunologie-allergologie, Clinique des maladies respiratoires, Hôpital Albert Calmette, CHRU Lille, F-59037 Lille Cedex, France 

Nicolas Roche, Service de pneumologie et réanimation, Université Paris Descartes, Hôpital de l’Hôtel-Dieu, 1 place du Parvis de Notre-Dame, F-75004 Paris, France.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Points essentiels

Le contrôle constitue la pierre angulaire du suivi des asthmatiques.

Résumer le suivi à des questions du type « comment va votre asthme ? » conduit à sous-estimer notablement les manifestations réelles de la maladie.

La mesure du contrôle requiert d’évaluer plusieurs critères, qui diffèrent par la cinétique de leur évolution sous traitement.

Faire reposer le suivi sur un seul critère risque de surestimer le niveau de contrôle, exposant à une réduction thérapeutique trop précoce et à un risque de perte de contrôle de la maladie.

En cas de contrôle non acceptable, il faut chercher des comorbidités et des facteurs aggravants non maîtrisés ou une mauvaise adhésion au traitement avant d’incriminer une insuffisance du traitement de fond.

Après une majoration du traitement, les chances d’obtention du contrôle augmentent progressivement avec le temps, sur une période d’un an au moins. Lorsque le couple médecin/malade juge que la pression thérapeutique maximale acceptable est déjà atteinte, l’attente peut donc être une solution. De même, la réduction thérapeutique dans le cadre de la recherche du traitement minimal efficace ne doit pas être trop rapide.

Une fois le contrôle obtenu, la prolongation du traitement de fond permet de le maintenir sur le long terme dans la très grande majorité des cas.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Key points

Asthma control is the cornerstone of monitoring for patients with this disease.

Monitoring limited to questions of the type “how is your asthma?” underestimates the real effects of the disease.

Measuring control requires assessing several criteria, which differ by the kinetics of their course during treatment.

Basing monitoring on only a single criterion risks overestimating control, stepping down treatment too early, and losing control of the disease.

In the case of inadequate control, uncontrolled comorbid conditions and aggravating factors or poor treatment adhesion must be sought before determining that the treatment itself is insufficient.

After stepping up treatment, the chances of obtaining adequate control increase progressively with time, for at least a year. When the physician and patient jointly determine that the current treatment is the maximum acceptable, waiting may be a solution. Similarly, in seeking the minimal efficacious treatment, treatment must not be stepped down too rapidly.

Once control is obtained, continuation of the treatment maintains long-term control for most patients.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 38 - N° 10

P. 1495-1505 - octobre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • L’Internet et le partage de la décision médicale entre patients et professionnels de santé
  • Denise Silber
| Article suivant Article suivant
  • Diagnostic étiologique de la dyspnée aiguë du sujet âgé : place des biomarqueurs en urgence
  • Antonio Teixeira, Sylvie Legrain, Patrick Ray

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.