Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Le centre de transfusion, le donneur de sang et le sang donné dans les pays d’Afrique francophone

Doi : 10.1016/j.tracli.2009.07.005 

C. Tayou Tagny a  , A. Diarra b, Rakia Yahaya c, M. Hakizimana d, A. Nguessan e, G. Mbensa f, Yacouba Nébié g, H. Dahourou h, J.-B. Tapko i, C. Shiboski j, E. Murphy k, J.-J. Lefrère l m

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 8
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En Afrique francophone subsaharienne, la connaissance de l’organisation et du fonctionnement des structures transfusionnelles, ainsi que celle des caractéristiques du donneur de sang, sont essentielles pour le choix des stratégies visant à améliorer la pratique transfusionnelle et la sécurité des produits sanguins labiles sur le continent. La présente étude a reposé sur une enquête menée en partenariat avec à des centres de transfusion de sept pays d’Afrique francophone (Burkina-Faso, Cameroun, Congo, Cote d’Ivoire, Mali, Niger, et Rwanda). Les résultats ont montré qu’à côté d’incontestables et significatifs progrès réalisés dans le domaine de l’organisation et de la sécurité, beaucoup reste à faire, au cours des prochaines années, pour améliorer l’organisation des centres, l’approvisionnement en produits sanguins, et la sécurité infectieuse et immunohématologique. Ces évolutions, pour l’instant encore freinées par des ressources financières limitées, une formation insuffisante du personnel et des obstacles culturels, passeront nécessairement par la poursuite des efforts conjugués des scientifiques, des partenaires internationaux et des gouvernements locaux.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

In subsaharan Africa, knowledge of the organization and methods of transfusion centers, as well as blood donor characteristics, is essential in choosing strategies to improve transfusion practices and the security of blood products on this Continent. The present study was based on a analysis led in partnership with the transfusion of seven francophone African countries (Burkina-Faso, Cameroon, Congo, Ivory Cost, Mali, Niger, and Rwanda). The results showed that withstanding significant progress has been realized in the organization and safety, but much remains to be undertaken over the years to come in order to improve the organization of the centers, the providing of blood products and the infectious and immunohematologic safety. This evolution, for the moment, is limited by the financial resources, insufficient training of personnel and cultural obstacles, but will necessarily pass through the pursuit of conjugated efforts of the scientific, international and local communities.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Centres de transfusion, Donneurs de sang, Afrique francophone subsaharienne, Sécurité transfusionnelle

Keywords : Blood centers, Blood donors, Francophone Sub-Saharan Africa, Blood safety


Plan


© 2009  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 16 - N° 5-6

P. 431-438 - novembre 2009 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Une formation à la recherche en médecine transfusionnelle dans le monde francophone
  • J.-J. Lefrère, C. Shiboski, A. Fontanet, E.L. Murphy
| Article suivant Article suivant
  • Risque résiduel de transmission du VIH et du VHB par transfusion sanguine entre 2003 et 2005 au Centre national de transfusion sanguine de Dakar (Sénégal)
  • A.O. Touré-Fall, T.N.D. Dièye, A. Sall, M. Diop, M. Seck, S. Diop, D. Thiam, L. Diakhaté

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité