Médecine

Paramédical

Autres domaines


P.314 Saccharomyces boulardii induit la migration des cellules épithéliales intestinales - 28/12/09

Doi : 10.1016/S0399-8320(09)73005-2 
A. Canonici, C. Siret, V. Rigot, F. André
Marseille 

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

L’épithélium intestinal est constamment exposé à des agents nocifs endogènes ou exogènes capables d’entraîner des lésions. L’intégrité de l’épithélium est rapidement rétablie du fait de la capacité de la muqueuse intestinale à se régénérer via un processus migratoire appelé restitution intestinale. Toutefois, dans certaines pathologies inflammatoires ou infectieuses, la réparation est perturbée. Saccharomyces boulardii (S. Boulardii) est une souche de levures non pathogène. Cette souche est utilisée en tant que probiotique dans la prévention de la diarrhée associée aux antibiotiques et dans la prise en charge des gastroentérites. Des observations réalisées in vivo suggèrent que S. Boulardii pourrait favoriser la restitution intestinale. Le but de notre étude a été d’observer l’effet du surnageant de S. Boulardii sur la restauration de la muqueuse intestinale in vitro.

Matériels et Méthodes

Nous avons cherché, au moyen d’un test de blessure recolonisation, si le surnageant de S. Boulardii modulait le pouvoir migratoire de quatre lignées coliques humaines (HCT-8/E11, HT29-D4, CaCo2/TC7 et T84).

Résultats

Nous montrons que (1) S. boulardii est capable d’accélérer la réparation de l’épithélium intestinal en accélérant la migration cellulaire. (2) Cet effet ne s’exerce que sur des cellules épithéliales différenciées. (3) La migration est indépendante de la prolifération cellulaire. (4) S. boulardii module l’activité des intégrines ⍺2β1 et ⍺vβ5, récepteurs respectivement du collagène de type I et de la vitronectine. C’est donc en modulant les interactions intégrines-matrice extracellulaire que S. Boulardii pourrait exercer un pouvoir pro-migratoire.

Conclusion

A notre connaissance, c’est la première démonstration d’un effet promigratoire de S. Boulardii sur les cellules épithéliales intestinales. Les propriétés motogènes de S. Boulardii sur le processus de migration cellulaire, et donc de régénération de l’épithélium intestinal, pourraient être mises à profit pour le traitement de certaines maladies inflammatoires et infectieuses dans lesquelles la réparation intestinale est fortement perturbée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 33 - N° 3S1

P. A205 - mars 2009 Retour au numéro

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.