Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Les tumeurs germinales du médiastin : anatomopathologie, classification, tératomes et tumeurs malignes

Doi : 10.1016/j.pneumo.2009.12.005 

B. Chetaille a, G. Massard b, P.-E. Falcoz b 

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 8
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les tumeurs germinales (TG) du médiastin sont rares. On oppose classiquement les séminomes aux TG non séminomateuses : tératome (mature ou immature), carcinome embryonnaire, tumeur du sac vitellin et choriocarcinome. Chaque type histologique peut être présent isolément ou associé à un autre contingent, réalisant alors une TG mixte. La stratégie diagnostique est bien codifiée actuellement pour les TG malignes du médiastin et bénéficie du dosage des marqueurs tumoraux, les deux marqueurs essentiels étant l’alpha-fœtoprotéïne et la sous-unité β de l’hormone gonadotrophique chorionique. La prise en charge thérapeutique pose encore des problèmes spécifiques à chaque type histologique. Le traitement des formes séminomateuses est standardisé – chimiothérapie/chirurgie si reliquat tumoral supérieur de 3cm/radiothérapie si reliquat tumoral floride – et offre des résultats très satisfaisants. La situation est bien différente concernant les TG non séminomateuses qui présentent un traitement moins bien codifié – association chimiothérapie et chirurgie – et un pronostic beaucoup plus réservé.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Mediastinal germ cell tumors are rare tumors. It is classic to divide those tumors into two categories, seminomas and nonseminomatous germ cell tumors: teratomas (mature or immature), embryonal carcinomas, yolk sac tumors, and choriocarcinomas. Each histological sub-type can be associated to another sub-type that realise a so-called mixed germ cell tumor. Diagnosis strategy is currently well codified for malignant mediastinal germ cell tumors. It greatly benefits from tumoral markers (alpha-fetoprotein and β human chorionic gonadotrophin). For instance, the treatment strategy still raises some specific problems to each histological type. The treatment of seminomatous tumors is standardised – chemotherapy/surgery on residual tumor greater than 3cm/radiotherapy on viable persistent residual tumors – and provides very satisfying results. As for the nonseminomatous germ cell tumors, the situation is dramatically different. The treatment strategy is less standardised – association of chemotherapy and surgery – and the prognosis is very severe.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tumeur germinale du médiastin, Séminome, Tumeur non séminomateuse, Tératome, Chimiothérapie, Chirurgie

Keywords : Mediastinal germ cell tumor, Seminoma, Nonseminomatous tumor, Teratoma, Chemotherapy, Surgery


Plan


© 2009  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 66 - N° 1

P. 63-70 - février 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les kystes du médiastin : approche diagnostique et traitement
  • F. Le Pimpec-Barthes, A. Cazes, P. Bagan, A. Badia, C. Vlas, A. Hernigou, C. Pricopi, M. Riquet
| Article suivant Article suivant
  • Les médiastinites aiguës en dehors d’un contexte de chirurgie cardiaque
  • C. Doddoli, D. Trousse, J.-P. Avaro, X.-B. Djourno, R. Giudicelli, P. Fuentes, P. Thomas

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité