Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Apport de la microscopie confocale in vivo dans les formes invasives de néoplasie malpighienne de la surface oculaire: à propos d’un cas

Doi : 10.1016/j.jfo.2010.01.006 

R. Tahiri Joutei Hassani a, E. Brasnu a, N. Amar a, L. Gheck a, A. Labbé a, M. Sterkers b, C. Baudouin a 

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Introduction

La néoplasie malpighienne de la surface oculaire est la cause la plus fréquente des tumeurs conjonctivo-limbiques malignes. Son aspect clinique précoce peut parfois être atypique, et confondu avec celui d’un ptérygion.

Observation

Nous rapportons l’observation d’une femme ayant présenté une volumineuse tumeur conjonctivo-limbique initialement étiquetée ptérygion pour laquelle un examen en microscopie confocale in vivo a été réalisé. Cet examen a permis de mettre en évidence des éléments en faveur d’une néoplasie malpighienne de la surface oculaire de type invasive ou carcinome épidermoïde, diagnostic fortement suspecté par l’examen clinique et confirmé ensuite par l’examen anatomopathologique de la pièce d’exérèse chirurgicale.

Conclusion

Cette observation souligne l’intérêt de la microscopie confocale in vivo pour le diagnostic des tumeurs conjonctivo-limbiques malignes, examen qui peut être une aide au diagnostic différentiel entre tumeurs malignes débutantes et ptérygion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Introduction

Ocular surface squamous neoplasia (OSSN) is the most common conjunctival and limbic malignant tumor that could resemble a pterygium in the early phase of the disease.

Case report

We report the case of a woman who presented with a limbic tumor of the left eye that was mistakenly diagnosed as a pterygium. An in vivo confocal microscopy examination using the HRTII Rostock Cornea Module and a surgical biopsy were performed. The in vivo confocal microscopy findings and the slit lamp examination showed characteristics that strongly supported the diagnosis of OSSN, and the histological examination of both biopsy and surgical exeresis (exenteration) confirmed the diagnosis of epidermoid carcinoma.

Conclusion

This case report underlines the value of in vivo confocal microscopy in the diagnosis of OSSN, particularly epidermoid carcinoma. This device could be helpful for the early differential diagnosis with pterygium.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Néoplasie malpighienne de la surface oculaire, Carcinome épidermoïde, Ptérygion, Microscopie confocale in vivo, HRT-II

Keywords : Ocular surface squamous neoplasia, Epidermoid carcinoma, Pterygium, In vivo confocal microscopy, HRT-II


Plan


 Le texte n’a pas fait l’objet d’une présentation antérieure lors d’un congrès.


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 33 - N° 3

P. 163-168 - mars 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Efficacité de l’interféron alpha dans le traitement des œdèmes maculaires uvéitiques réfractaires au traitement corticoïde et/ou immunosupresseur
  • V. Paire, O. Lebreton, M. Weber
| Article suivant Article suivant
  • Phacoémulsification : intérêt de la visite du lendemain ?
  • O. Pajot, C. Mazit, G. Jallet, J.-M. Ebran, I. Cochereau

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité