Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Oocyte-somatic cell communication and microRNA function in the ovary

Doi : 10.1016/j.ando.2010.02.020 

S.M. Hawkins a , M.M. Matzuk b  c d

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

Beaucoup d’informations sur l’ovaire ont été générées ces deux dernières décades en partie en raison du développement de stratégies de manipulations génétiques de la souris utilisant la technologie des cellules souches embryonnaires. Notre groupe et d’autres avons identifié de multiples facteurs essentiels à toutes les étapes de la folliculogenèse ovarienne, depuis la formation du follicule primordial jusqu’à l’ovulation. Il est évident que l’ovocyte, cellule clé de l’ovaire, et la granulosa environnante, cellules de support du follicule, entretiennent un dialogue essentiel à la croissance et à la différenciation de la granulosa, à la croissance, la maturation et la fertilité ovocytaire. En plus de l’implication de gène dans ces processus, de petits ARNs non codants, incluant les microARNs et les siARNs, sont impliqués comme facteurs clés de régulation spécialement dans l’ovocyte. Ces études ont des implications directes dans le contrôle de la fertilité humaine et la procréation médicalement assistée.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

An enormous amount of knowledge about the ovary has been generated over the last two decades, due in part to the development of strategies to genetically manipulate the mouse using embryonic stem cell technology. Our group and others have identified multiple factors that are important and essential at all stages of ovarian folliculogenesis from formation of the primordial factor to ovulation. It is obvious that an oocyte, the key cargo of the ovary, and the surrounding granulosa cells, the support cells of the follicle, entertain a dialog that is key for granulosa growth and differentiation and oocyte growth, maturation, and fertilization. In addition to the involvement of genes in these processes, small non-coding RNAs including microRNAs and siRNAs have been implicated as key regulators, especially in the oocyte. These studies have direct implications for human fertility control in the assisted reproductive technology (ART) laboratory.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : MicroARN, siARN, Folliculogenèse ovarienne

Keywords : MicroRNAs, siRNAs, Ovarian folliculogenesis


Plan


© 2010  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 71 - N° 3

P. 144-148 - mai 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Human ovarian follicular development: From activation of resting follicles to preovulatory maturation
  • A. Gougeon
| Article suivant Article suivant
  • Clinical genetics of Kallmann syndrome
  • C. Dodé, J.-P. Hardelin

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité