Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fertilité après grossesse extra-utérine

Fertility after ectopic pregnancy

Doi : 10.1016/j.jgyn.2010.04.002 

D. Desroque a, P. Capmas b, G. Legendre a, J. Bouyer b, H. Fernandez a b 

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

La fertilité est le seul paramètre permettant d’évaluer avec certitude la guérison des patientes après une grossesse extra-utérine. Depuis près de trois décennies, quatre traitements peuvent être proposés, deux chirurgicaux par laparotomie ou cœlioscopie permettant de réaliser un traitement radical ou conservateur, un traitement médical essentiellement basé par l’injection de méthotrexate par voie intramusculaire ou par voie directe et l’expectative. Aucun essai thérapeutique randomisé n’est publié à ce jour permettant des conclusions définitives.

Méthodes

Les sources de données émanant de Medline, Cochrane Library, National Guideline Clearinghouse et Health Technology Assessment Database ont été consultées. Les mots clés utilisés pour la recherche ont été : grossesse extra-utérine ; fertilité ; traitement conservateur ; traitement radical ; salpingectomie ; salpingotomie ; expectative ; traitement médical ; méthotrexate.

Résultats

Vingt-quatre articles émanant majoritairement d’essais thérapeutiques ou de larges études de cohorte ont été analysés pour évaluer la fertilité issue de ces essais thérapeutiques. Aucune différence de fertilité n’est retrouvée entre cœlioscopie et laparotomie. La suture tubaire, en cas de traitement conservateur, ne modifie pas la fertilité ultérieure. Malgré l’absence d’essai randomisé entre salpingotomie et salpingectomie, les données montrent que si la trompe controlatérale est saine, il n’y a pas de différence en termes de fertilité et le risque de récidive de grossesse extra-utérine est similaire. En revanche, en cas de trompe controlatérale altérée, le bénéfice de fertilité semble en faveur du traitement conservateur. Entre traitement médical et traitement cœlioscopique conservateur, il ne semble pas exister, en termes de fertilité, de différence majeure.

Conclusions

Le traitement conservateur cœlioscopique est actuellement la technique chirurgicale de traitement des grossesses extra-utérines la mieux étudiée. Cependant, il n’existe aucun traitement de manière évidente, une supériorité pour la fertilité ultérieure. Les trois essais thérapeutiques actuellement en cours devraient permettre de répondre aux trois questions essentielles : quelle est la meilleure fertilité entre traitement médical et traitement cœlioscopie conservateur ? Quelle est la meilleure fertilité entre traitement radical et traitement conservateur ? Quelle est la meilleure fertilité entre expectative et méthotrexate ?

Summary

Background

The subsequent fertility of women who had experienced ectopic pregnancy (EP) is the best criteria of the effectiveness of the treatment. In the absence of randomised trials comparing laparotomy, laparoscopy, medical treatment by methotrexate (MTX) and expectative, the only way to compare treatments is to make use of data from observational studies.

Methods

The databases consulted were Medline, Cochrane Library, National Guideline Clearinghouse and Health Technology Assessment Database. Keywords used for research: fertility; ectopic pregnancy; expectative; methotrexate; salpingectomy; salpingotomy.

Results

Twenty-four papers of randomised control trial (RCT) or observational studies were analysed. No difference between laparotomy and laparoscopy for fertility was found. Tubal suture does not modify the subsequent fertility. The risk of normal pregnancy or ectopic recurrence is similar between salpingotomy or salpingectomy when controlateral tube is normal. Conversely, in case of altered tube, the fertility appears higher after conservative treatment. Between conservative treatments, surgical or medical, no difference appears.

Conclusions

Conservative surgical treatment is the gold standard. However, the fertility seems similar with the other treatments. Three ongoing RCT could answer to the three main questions: Which is the best fertility between medical and conservative surgical treatment? Which is the best fertility between radical and conservative surgical treatment? Which is the best fertility between MTX and expectative?


Mots clés : Grossesse extra-utérine, Fertilité, Traitement conservateur, Traitement radical, Salpingectomie, Salpingotomie, Expectative, Traitement médical, Méthotrexate

Keywords : Fertility, Ectopic pregnancy, Expectative, Methotrexate, Salpingectomy, Salpingotomy


Plan


© 2010  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 39 - N° 5

P. 395-400 - septembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Étude des circonstances de naissance prématurée avant 35 SA dans le sillon alpin : étude PREMALP
  • V. Delorme, G. Bal, V. Equy, S. David-Tchouda, P. Arnould, L. Abraham, C. Cans, T. Debillon
| Article suivant Article suivant
  • Le Comité d’éthique de la recherche en obstétrique et gynécologie (CEROG)
  • X. Deffieux, C. Vayssiere, E. Azria, R. Porcher, O. Parant, J. Clavier, J. Guibert, A. Benachi, V. Houfflin-Debarge, J.-M. Jouannic, P. Rozenberg, G. Andre, Y. Ansquer, R. Rouzier, A. Benbassa, P. Collinet, J.-P. Ayel, B. Jacquetin, P. Morice, L. Boubli, M.-V. Senat, L. Brunet, G. Levy

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité