Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Implication de la famille des facteurs de transcription IRF dans l’auto-immunité - 13/12/10

Doi : 10.1016/j.rhum.2010.04.031 
Christophe Richez a, b, , Thomas Barnetche b, Corinne Miceli-Richard c, Patrick Blanco a, d, Jean-François Moreau a, d, Ian Rifkin e, Thierry Schaeverbeke b
a CNRS UMR 5164, université de Bordeaux 2, 146, rue Léo-Saignat, 33076 Bordeaux, France 
b Service de rhumatologie, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 
c Inserm U 802, hôpital Bicêtre, Assistance publique–Hôpitaux de Paris, université Paris-Sud 11, 94275 Le Kremlin Bicêtre, France 
d Laboratoire d’immunologie, CHU de Bordeaux, place Amélie-Raba-Léon, 33076 Bordeaux cedex, France 
e Renal Section, Department of Medicine, Boston University School of Medicine, Boston, MA 02118, États-Unis 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les facteurs de régulation de l’interféron (interferon regulatory factor [IRF]) ont initialement été identifiés dans le cadre de la recherche sur les interférons de type 1. Depuis, de nombreux travaux ont permis de démontrer leur rôle dans la régulation de la réponse immunitaire innée, du développement des différentes cellules du système immunitaire et de l’oncogenèse. Plusieurs études génétiques ont aussi permis d’identifier des variants génétiques, principalement d’IRF5, associés à un risque accru de développer des pathologies auto-immunes. Le rôle biologique des IRF dans ces pathologies a été étudié in vitro mais aussi in vivo dans différents modèles murins. Nous résumons dans cette revue les rôles des différents IRF et, notamment dans les voies de signalisation des Toll-like récepteurs. Nous rapportons aussi les différents travaux impliquant les IRF dans les pathologies dysimmunitaires.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : interferon regulatory factor, Interféron de type 1, Immunité innée, Toll-like receptors, IRF5, Auto-immunité


Plan


 Ne pas utiliser, pour citation, la référence française de cet article, mais sa référence anglaise dans le même volume de Joint Bone Spine.


© 2010  Société Française de Rhumatologie. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 77 - N° 6

P. 556-562 - décembre 2010 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Polyarthrites rhumatoïdes et parodontites
  • Jean-Marie Berthelot, Benoît Le Goff
| Article suivant Article suivant
  • Fatigue au cours des maladies rhumatologiques
  • Jean-Louis Dupond

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.