Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

The brain is not a radio receiver for wireless phone signals: Human tissue does not demodulate a modulated radiofrequency carrier - 30/12/10

Le cerveau n'est pas un récepteur radio pour les signaux de téléphone mobile : Les tissus humains ne démodulent pas une porteuse radiofréquence modulée

Doi : 10.1016/j.crhy.2010.09.002 
Christopher C. Davis , Quirino Balzano
Department of Electrical and Computer Engineering, University of Maryland, College Park, Maryland 20742, USA 

Corresponding author.
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le jeudi 30 décembre 2010

Abstract

It has been suggested that the low frequency modulations of the radiofrequency (RF) signal from a wireless phone could be demodulated by human tissue. If this occurred it could lead to interactions with ions in the tissue, with possible biological consequences. In recent experiments it has been shown that biological cells do not exhibit significant electrical nonlinearity to be able to demodulate low frequency signals present as modulations of a RF carrier. This makes irrelevant any hypothetical interactions between RF electromagnetic waves and biological systems involving such demodulation mechanisms. Your wireless phone is not an athermal hazard to your brain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Résumé

Il a été suggéré que les modulations basse fréquence des signaux radiofréquences émis par un téléphone sans fil pourraient être démodulées par les tissus humains. Si cela arrivait, cela pourrait induire des interactions avec les ions des tissus et entraîner d'éventuelles conséquences biologiques. Au cours d'expériences récentes, il a été montré que les cellules biologiques ne présentaient pas de non-linéarités susceptibles de démoduler ces signaux basses fréquences. Ceci écarte toute hypothèse d'interactions entre les ondes radiofréquences et les systèmes biologiques liées à de tels mécanismes de démodulation. Le téléphone mobile n'induit pas de risque athermique pour votre cerveau.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Keywords : Nonlinearity, Demodulation, Wireless telephones

Mots-clés : Non-linéarité, Démodulation, Téléphones sans fil, Téléphone mobile



 This paper was originally presented at the 2èmes Rencontres Scientifiques de la Fondation Santé et Radiofréquences on October 21, 2009.


© 2010  Académie des sciences. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.