Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Fentanyl intranasal : données cliniques dans le traitement des accès douloureux paroxystiques (ADP) en cancérologie - 15/04/11

Doi : 10.1016/j.douler.2011.01.012 
Laurent Labreze e, , Louis Brasseur a, Marilène Filbet b, Patrick Ginies c, Ivan Krakowski d, Christian Minello f, Philippe Poulain g, h, Alain Serrie i

le groupe de travail pluridisciplinaire du traitement des accès douloureux paroxystiques (ADP)

a Hôpital Bichat–Claude-Bernard, 46, rue Henri-Huchard, 78877 Paris cedex 18, France 
b CHU Lyon-Sud, chemin du Grand-Revoyet, 69495 Pierre-Bénite cedex, France 
c CHU–Hôpital Saint-Éloi, 80, avenue Augustin-Fliche, 34295 Montpellier cedex 5, France 
d Centre Alexis-Vautrin, avenue de Bourgogne, 54511 Vandœuvre-Lès-Nancy cedex, France 
e Institut Bergonié, 229, cours de l’Argonne, 33076 Bordeaux cedex, France 
f Centre Georges-François-Leclerc, 1, Professeur-Marion, 21079 Dijon cedex, France 
g Institut Claudius-Regaud, 20-24, rue du Pont-Saint-Pierre, 31052 Toulouse cedex, France 
h Polyclinique de l’Ormeau, 12, chemin del’Ormeau, 65000 Tarbes, France 
i Hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75475 Paris cedex 10, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

La forte liposolubilité du fentanyl autorise son utilisation comme produit à libération immédiate par plusieurs voies non orales pour les douleurs d’origine cancéreuse (AMM). La voie intranasale a été testée sur un plan pharmacocinétique et clinique et plusieurs études montrent sa rapidité d’action sur ce type de douleur dès la dixième minute. Comparativement au placebo ou à la voie transmuqueuse, la voie intranasale permet un soulagement significativement plus rapide associé à une très bonne tolérance. La facilité d’utilisation permet d’envisager son utilisation dans un grand nombre d’accès douloureux paroxystiques (ADP) à acmé rapide, à condition qu’une titration conforme aux bonnes pratiques soit proposée. L’anamnèse et l’interrogatoire des patients sont primordiaux pour obtenir une caractérisation précise des ADP. Le fentanyl intranasal est ainsi indiqué dans le traitement des ADP chez des adultes recevant déjà un traitement opioïde de fond. Les contre-indications restent identiques à celles des opioïdes, en général. L’éducation des patients et de l’entourage est nécessaire pour ces nouvelles voies d’administration, gage d’une meilleure observance.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

The high liposolubility of fentanyl enables its use as an immediate delivery product via several administration means for cancer-related pain. The intranasal method has been tested pharmacocinetically and clinically and several studies demonstrate the rapid action for this type of pain, as early as the 10th minute. Comparatively to the placebo or to the transmucous method, the intranasal method enables significantly faster pain relief associated with greater tolerance. The ease of use means that its use can be envisaged for many breakthrough pains (BTP) for quick acme, as long as strict titration is given. Interviewing and collecting past information on the patient are crucial to obtain a specific picture of their BDP. Intranasal fentanyl is indicated in BDP treatment for adults already receiving opiate baseline treatment. The contra-indications are identical to opiates in general. Informing patients and family members is necessary for these new administration means to ensure better respect of administration conditions.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Accès douloureux paroxystique, Fentanyl, Voie intranasale

Keyword : Breakthrough pain, Fentanyl, Intranasal way


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 12 - N° 2

P. 65-71 - avril 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Les défis de l’évaluation de la douleur chez la personne âgée avec des capacités réduites à communiquer en raison d’une démence avancée
  • Lucie Misson, Maryse L. Savoie, Michèle Aubin, Thomas Hadjistavropoulos, René Verreault
| Article suivant Article suivant
  • Analyse de la prescription des antalgiques de palier II en médecine générale. Observatoire de la médecine générale – 2007 à 2009
  • François Raineri, Pascale Arnould, Anne Malouli, Gilles Hebbrecht, Didier Duhot

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.