Médecine

Paramédical

Autres domaines


Décompression chirurgicale du nerf pudendal par voie périnéale à l’aide d’une sonde à ballonnet - 26/04/11

Doi : 10.1016/j.jgyn.2010.12.002 
E. de Bisschop a, , R. Nundlall b
a 55, avenue des Goums, 13400 Aubagne, France 
b Clinique chirurgicale de Martigues, 13500 Martigues, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
Article gratuit.

Connectez-vous pour en bénéficier!

Résumé

But de l’étude

Décrire et analyser la décompression chirurgicale du nerf pudendal par voie périnéale à l’aide d’une sonde à ballonnet.

Patients et méthode

De mai à décembre 2009, 43 patients (31 femmes, 12 hommes) ont été sélectionnés pour une décompression chirurgicale du nerf pudendal (NP). Ces patients présentaient des signes cliniques de névralgie pudendale. L’exploration électroneuromyographique et l’exploration écho-doppler des vaisseaux pudendaux évoquaient une zone d’hyperpression compressive au niveau de l’axe coulée infrapiriforme–fosse ischiorectale. Une infiltration tronculaire effectuée au niveau de la coulée infrapiriforme et de la fosse ischiorectale s’est révélée positive, confirmant l’étiologie tronculaire pudendale. Les patients étaient connus pour cette pathologie depuis plusieurs années. Parmi ces 43 patients, six avaient antérieurement bénéficié de décompressions des NP, quatre par voie transglutéale et deux par voie transvaginale (♀)/trans-ischiorectale (♂), mais sans efficacité clinique. Chez ces 43 patients, la décompression chirurgicale s’est faite par voie périnéale avec l’aide d’une sonde à ballonnet.

Résultats et conclusion

Le procédé chirurgical, les suites opératoires et les résultats sont rapportés ci-après. Ceux-ci présentent des résultats encourageants avec à j+un jour, 77 %, à j+un mois, 84 %, et à j+trois mois, 89 % de patients asymptomatiques ou en réduction significative des douleurs. La douleur est évaluée par l’échelle d’évaluation numérique.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Summary

Aim of the study

Describe and analyze the surgical decompression of pudendal nerve by transperineal approach using a probe with a small balloon.

Patients and method

Since 2009 may, 43 patients (31 females, 12 males) underwent for a pudendal nerve decompression. These patients had clinical symptoms of pudendal neuralgia. Neurophysiological tests based on differential staged sacral reflexes and on somesthesic evoked potentials and ultrasound investigations of pudendal vessels evoked a zone of compressive hyperpressure at the level of the axis infrapiriformis area – ischiorectal fossea. In all of these 43 patients, injection block at the level of the infrapiriformis area appeared positive between one to nine months. Patients were known for this pathology since many years. Among these 43 patients, six had already pudendal nerve decompression, four by transgluteal approach and two by transvaginal (♀)/transischiorectal (♂) approach but without clinical efficiency. In all of these 43 patients, surgical decompression was done by transperineal approach using a probe with a small balloon.

Results and conclusion

Surgical methodology, post-operation follow-up and results are reported hereby, which appear quite successful: after two days 77%, after one month 84% and after three months 89% of the subjects are symptom-free or with a significant reduction of pain.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Axe coulée infrapiriforme–fosse ischiorectale, Décompression chirurgicale, Écho-doppler, Hyperpression compressive, Nerf pudendal, Névralgie pudendale, Potentiels évoqués somesthésiques, Réflexes sacrés étagés, Sonde à ballonnet

Keywords : Compressive hyperpressure, Differential staged sacral reflexes, Infrapiriformis area–ischiorectal fossea axis, Probe with balloon, Pudendal nerve, Pudendal neuralgia, Somesthesic evoked potentials, Surgical decompression, Ultrasound


Plan


© 2011  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 40 - N° 3

P. 225-230 - mai 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Dépistage anténatal du VIH : connaissances, attitudes, croyances et comportements des femmes enceintes. Analyse des pratiques actuelles et impact de la mise en place d’un dépliant informatif
  • M. Morin, J. Potin, C. Perrin, N. Thiercelin, F. Perrotin
| Article suivant Article suivant
  • Place de la cœlioscopie dans le traitement chirurgical des cancers du col de l’utérus, de l’endomètre et de l’ovaire en France : résultats d’une enquête de pratique nationale
  • C. Le Roux, L. Sentilhes, L. Catala, C. Lefebvre-Lacoeuille, M. Poilblanc, P. Descamps

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à cette revue ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.