Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Mycoses buccales

[22-045-M-10]  - Doi : 10.1016/S1283-0852(05)35759-4 

S. Agbo-Godeau * , A. Guedj

Voir les affiliations

Résumé

Les mycoses buccales sont extrêmement fréquentes, habituellement dues à la prolifération de Candida albicans, germe saprophyte devenant opportuniste lorsque les conditions locales deviennent favorables à sa croissance. Les candidoses buccales ont le plus souvent une évolution bénigne et répondent bien aux traitements antifongiques locaux. Cependant, dans certaines situations d'immunodépression locale ou générale, l'infection peut évoluer sous une forme extensive, chronique et parfois systémique. Certaines mycoses exotiques peuvent se développer sur les muqueuses buccales dans certaines situations d'immunodépression, d'autres sont des mycoses importées qu'il est important de ne pas méconnaître. Dans tous les cas, le diagnostic de certitude repose sur la mise en évidence et l'identification du germe. Le traitement, le plus souvent médical, est ensuite adapté à chaque type de mycose buccale. Si le pronostic des candidoses buccales est le plus souvent favorable, il n'en est pas de même pour certaines mycoses profondes ou exotiques ayant des potentiels évolutifs agressifs.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Mycoses buccales, Candidoses buccales, Candida albicans, Mycoses exotiques, Antifongiques

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Lésions blanches de la muqueuse buccale et des lèvres
  • É. Piette, H. Reychler
| Article suivant Article suivant
  • Syphilis buccale
  • S. Agbo-Godeau, J.-E. Fleury

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité