Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo

De l'usage des concentrés plaquettaires autologues en application topique - 01/01/05

[23-330-A-30]  - Doi : 10.1016/S1283-0860(05)41951-X 
S. Dohan a, A. Dohan a, J. Choukroun b, A. Diss c : Assistant hospitalo-universitaire, A. Simonpieri d, M.-O. Girard e, D. Dohan a, f,  : Assistant hospitalo-universitaire (drdohand@hotmail.com)
a Hôpital Albert Chenevier, 40, rue de Mesly, 94000 Créteil, France 
b Centre anti-douleur, 49, rue Gioffredo, 06000 Nice, France 
c LASIO (laboratoire de surface interface en odontologie), Faculté de chirurgie dentaire, Pôle universitaire Saint-Jean d'Angély, 24, rue des Diables bleus, 06357 Nice cedex 4, France 
d 65, cours Pierre-Puget, 13006 Marseille, France 
e 3ter, place de l'Hôtel de Ville, 01100 Bellignat, France 
f Laboratoire de Radiologie-Imagerie-Biophysique, Faculté de chirurgie dentaire, 1, rue Maurice-Arnoux, 92120 Montrouge, France 

*Auteur correspondant.

Résumé

La recherche de protocoles favorisant l'hémostase et la cicatrisation est un problème récurrent dans toutes les disciplines chirurgicales. Les concentrés plaquettaires, en tant que colles biologiques enrichies en cytokines, offrent de nouvelles voies de recherche innovantes. La première génération de ces adjuvants chirurgicaux, généralement dénommés concentrated platelet-rich plasma (cPRP), est issue des technologies des colles de fibrine autologues. Les différentes sortes de cPRP furent testées dans de nombreuses situations cliniques, en particulier en chirurgie orale et maxillofaciale. Mais c'est la seconde génération de concentrés plaquettaires, le platelet-rich fibrin (PRF), qui offre les applications cliniques les plus performantes. En effet, le PRF induit la cicatrisation accélérée des tissus grâce au développement d'une néovascularisation efficace, à une fermeture accélérée des plaies avec remodelage rapide du tissu cicatriciel et à une absence quasi totale de suites infectieuses. Les concentrés plaquettaires à usage topique, en particulier le PRF, représentent ainsi de nouveaux adjuvants thérapeutiques complémentaires, à condition d'être capables d'en évaluer de manière impartiale et rigoureuse les effets réels.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Colle de fibrine, Concentré plaquettaire, Facteurs de croissance plaquettaires, Gel de fibrine, Gel de plaquettes, PRF (platelet-rich fibrin), PRP (platelet-rich plasma)

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Péri-implantites
  • H. Tenenbaum
| Article suivant Article suivant
  • Tabac et implantologie : aspects actuels, prise en charge du patient tabagique
  • Y. Buyle-Bodin

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.