Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Anémies d'origine digestive - 01/01/05

[9-001-B-80]  - Doi : 10.1016/S1155-1968(05)31205-3 
D. Cattan  : Professeur des Universités-praticien hospitalier
Faculté de médecine de Créteil, centre hospitalier, 94195 Villeneuve-Saint-Georges, France 

*Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 18
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les anémies d'origine digestive sont principalement des anémies par carence en fer, en cobalamines, en folates. La teneur de l'organisme en fer, en cobalamines, en folates dépend, de l'intégrité du tube digestif. Les anémies inflammatoires, les anémies arégénératives par invasion médullaire d'un cancer digestif, les rares anémies hémolytiques associées à des cancers sont étudiées par ailleurs. Le diagnostic de carence martiale est posé devant toute hyposidérémie associée soit à une élévation de la transferrine, soit à un effondrement de la ferritine ; en cas de syndrome inflammatoire associé à la carence en fer, comme cela est si fréquent en gastroentérologie, l'élévation du taux des récepteurs 1 à la transferrine circulants est un argument précieux. Les diagnostics de carences en cobalamines et en folates sont posés sur les résultats des dosages de vitamine B12 sérique, des folates sériques et érythrocytaires aidés éventuellement des dosages urinaires d'homocystéine et d'acide méthylmalonique. Le diagnostic étiologique des anémies d'origine digestive est évoqué dans plus de la moitié des cas par l'interrogatoire et l'examen clinique. Les explorations complémentaires ont été enrichies dans le cadre de la recherche de la cause d'un saignement occulte responsable d'une carence martiale par l'apparition de la vidéocapsule intestinale ; elles ont été appauvries dans le cadre des carences en cobalamines par la difficulté actuelle et sans doute définitive d'obtention des tests de Schilling avec vitamine B12 (cristalline ou liée à des protéines alimentaires) avec et sans apport de facteur intrinsèque. Ainsi, en l'absence d'anticorps antifacteur intrinsèque sérique et de signes en faveur d'un syndrome de malabsorption intestinale, il devient difficile de distinguer l'anémie de Biermer du fréquent syndrome de carence en vitamine B12 par non-séparation de la vitamine B12 des supports protidiques alimentaires en rapport avec une simple achlorhydrie sans effondrement du débit horaire du facteur intrinsèque. Cela devrait rendre maintenant indispensable, en toute logique, la réintroduction du tubage gastrique dans les explorations des anémies par carence en vitamine B12. Le traitement des anémies d'origine digestive est substitutif ; le traitement le plus important reste celui de la cause. Ici comme ailleurs, l'anémie n'est qu'un symptôme et non une maladie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Fer, Vitamine B12, Folates, Capsule vidéoendoscopique, Helicobacter pylori, Maladie de Biermer, Facteur intrinsèque, Schilling test, Maladie coeliaque

Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Diarrhée du voyageur
  • D. Carré, F. Simon, P. Hance, T. Coton, R. Delpy, M. Guisset
| Article suivant Article suivant
  • Mécanismes de contrôle de la prise alimentaire
  • Daniel Rigaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.