Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Explorations du système lymphatique : épreuve au bleu, lymphographies directes, lymphoscintigraphies, autres méthodes

[19-1130]
Alain Pecking
Centre René Huguenin, 5, rue Gaston-Latouche, 92210 Saint-Cloud  France
Robert Cluzan : Chef de service
Unité de lymphologie, hôpital Cognacq-Jay, 15, rue Eugène-Millon, 75015 Paris  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 5
Iconographies 3
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le diagnostic des insuffisances lymphatiques est essentiellement clinique et pour un praticien entraîné le recours à des explorations est extrêmement rare pour affirmer la pathologie lymphatique. L'étude de l'arbre vasculaire lymphatique se fait maintenant par la lymphoscintigraphie, bien tolérée et qui donne des informations fonctionnelles déterminantes sans avoir les inconvénients des lymphographies directes. Quelques techniques plus récentes comme les microlymphangiographies indirectes au produit de contraste paraissent prometteuses pour l'étude d'anomalies locales et pour aider à déterminer le niveau de la dysfonction lymphatique. Les explorations des modifications tissulaires par tomodensitométrie, imagerie par résonance magnétique ou ultrasons devraient prendre une place plus importante pour déterminer le niveau d'une atteinte lymphatique et apprécier les réponses thérapeutiques prévisibles.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité