Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Oedèmes des membres inférieurs

[19-0520]
Jean-Marc Kerleau : Praticien hospitalier
Hervé Lévesque : Professeur, département de médecine interne
Centre hospitalier universitaire (CHU), hôpital de Bois-Guillaume, 76031 Rouen cedex France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Définis comme une inflation du liquide interstitiel, les oedèmes prédominent souvent aux membres inférieurs et peuvent être localisés ou diffus. Les oedèmes généralisés relèvent d'une cause systémique à l'origine d'une élévation de la pression hydrostatique capillaire, d'une diminution de la pression oncotique des protéines ou d'une augmentation de la perméabilité capillaire. Ils s'accompagnent toujours d'une réduction de la natriurèse. Les causes cardiaques, hépatiques et rénales sont les plus fréquentes, mais il existe également des oedèmes généralisés relevant de cause digestives, médicamenteuses, endocriniennes. Le traitement symptomatique repose avant tout sur la restriction sodée, mais le recours aux diurétiques est souvent nécessaire. Les oedèmes localisés témoignent d'une anomalie locorégionale à l'origine d'une diminution du drainage lymphatique ou d'une augmentation de la pression capillaire. Il s'agit essentiellement d'oedèmes d'origine veineuse ou lymphatique dont la contention et le drainage déclive constituent un traitement symptomatique toujours nécessaire.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité