Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Anomalies vasculaires superficielles : hémangiomes et malformations vasculaires

[19-1730]
Françoise Gelbert : Praticien hospitalier
Odile Enjolras : Attachée
Jean-Jacques Merland : Chef de service, professeur des Universités, praticien hospitalier
Groupe multidisciplinaire des angiomes, service de neuroradiologie et angiographie thérapeutique, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 7
Iconographies 8
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le problème de la terminologie est au centre des difficultés d'analyse des anomalies vasculaires superficielles et témoigne des efforts de classification qui ont été faits par les différentes équipes concernées. Ce foisonnement des termes retrouvés dans la littérature place d'emblée les anomalies vasculaires superficielles dans leur contexte très particulier : la multidisciplinarité. La classification qui prévaut actuellement est celle proposée par l'ISSVA (Internationnal Society for the Study of Vascular Anomalies), qui permet d'envisager un langage commun pour améliorer la prise en charge diagnostique et thérapeutique. Cette classification est basée sur les caractères cliniques évolutifs, hémodynamiques et biologiques et distingue deux grandes entités : les hémangiomes et les malformations vasculaires. Les hémangiomes sont des tumeurs bénignes de l'enfant. Elles sont présentes à la naissance et sont caractérisées par une croissance cellulaire endothéliale rapide suivie d'une phase lente de régression spontanée. Les malformations vasculaires sont composées de vaisseaux dysplasiques sans prolifération endothéliale. Elles ne régressent jamais. En fonction du type de vaisseau impliqué et de l'hémodynamique, on distingue plusieurs sous-catégories : malformations veineuses, lymphatiques, capillaires, artérioveineuses. Certaines formes associent plusieurs sous-groupes et rentrent dans le cadre de syndromes complexes combinés (Cobb, Klippel-Trenaunay, etc).

Plan



© 1998  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité