Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Une lecture, avec Georges Lantéri-Laura, de quelques postulats de la pathologie du langage dans la psychiatrie du XX siècle - 01/01/05

A reading, with George Lantéri-Laura, of some postulates of the pathology of language in the XXth century psychiatry

Doi : 10.1016/j.evopsy.2005.02.001 
Rémi Tevissen
Psychiatre, psychanalyste, praticien hospitalier, membre correspondant de l'Évolution psychiatrique, centre hospitalier Esquirol, Secteur 75 G 09, 57, rue du Général-Leclerc, 94413 Saint-Maurice cedex, France 

*Auteur correspondant : M. le Dr. Rémi Tevissen.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 11
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

En contribuant à l'élucidation phénoménologique du champ psychiatrique, Georges Lantéri-Laura a procédé à l'étude diachronique des conditions de possibilité de l'étude de la sémiologie et de la pathologie du langage. Il a montré comment à la fin du XIXe siècle un certain nombre de postulats -- les postulats de Bouillaud, de Baillarger et de Séglas -- ont constitué les fondements implicites de la sémiologie du langage ultérieure. On peut y ajouter le postulat de l'indépendance du mot et de l'idée et la conception idéationnelle de la signification propre à la philosophie du langage de l'associationnisme. Au XXe siècle, en passant de l'associationnisme à la linguistique structurale s'est opérée une mutation théorique qui incite à penser le concept comme un signifié qui ne soit ni translinguistique, ni universel, contrairement au point de vue que défendent encore certaines conceptions psycholinguistiques. Se refusant à considérer cette question comme scientifiquement tranchée, G. Lantéri-Laura proposa sa propre lecture structurale des troubles du langage en psychiatrie en y incluant l'étude stylistique, et au-delà du point de vue strictement structuraliste, l'étude du récit autobiographique. Cette approche étudie les rapports du langage et de la subjectivité ainsi que le font, depuis les années 1960, les linguistiques de l'énonciation (pragmatiques linguistiques) et la psychanalyse, en interrogeant le dialogisme ordinaire du langage intérieur et ses avatars, notamment hallucinatoires verbaux, mais aussi l'hétérogénéité montrée du discours, et les modalités selon lesquelles le sujet de l'énonciation s'inscrit ou se démarque des énoncés.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

While contributing to the phenomenological elucidation of the psychiatric field, George Lantéri-Laura proceeded to the diachronic study of the possible conditions of linguistic studies.

He showed how, at the end of the XIXth century, a certain number of postulates - Bouillaud, Baillarger and Séglas - constituted the implicit basis of later semiology of language. We may add the postulate of the independence of word, idea and the ideational theory of the meaning proper to the philosophy of associationism.

At the end of XXth Century, while the transformation of associationism took place, a theoretical change encouraging the idea of a field which is neither translinguistic, nor universal. Refusing to regard this question as closed, G Lantéri-Laura proposed his own structural reading of semantic disorders in psychiatry by including the stylistic study, and beyond the strictly structuralist point of view the study of the autobiographical narration. This approach studies the links of language and subjectivity as, linguistics of enunciation (linguistic pragmatics), as French psychoanalysis has done since the Sixties, by questioning the ordinary dialogism of the inner language and its troubles, in particular verbal hallucinations, it also studies the heterogeneity of discourse, and the modalities according to which the subject of enunciation is explicitly inscribed, or not, in statements.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Histoire, Pathologie, Langage, Structuralisme, Associationnisme, Enonciation, Langage intérieur, Biographie

Keywords : History, Pathology, Language, Structuralism, Associationism, Pragmatics, lnner language, Biography


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention : Tevissen R. Une lecture, avec Georges Lantéri-Laura, de quelques postulats de la pathologie du langage dans la psychiatrie du XXe siècle. Evol psychiatr 2005 ;70.


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 70 - N° 2

P. 271-281 - 01 avril 2005-01 juin 6662 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De l'organologie de Gall à l'organicisme de Lantéri-Laura
  • Marc Jeannerod
| Article suivant Article suivant
  • La médicalisation de la sexualité. Foucault et Lantéri-Laura : un débat qui n'a pas eu lieu
  • Alain Giami

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.