Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Activité physique en pathologie vasculaire : indications et contre-indications

[19-3690]
Gilles Kémoun : Médecin chef du centre « ÉLAN »
Service de rééducation fonctionnelle et de réentraînement à l'effort, centre hospitalier de Wattrelos, BP 105, 59393 Wattrelos cedex France
Attaché au centre hospitalier régional et universitaire (CHRU) Claude Huriez, 1, place de Verdun, 59037 Lille cedex France
André Thévenon : Professeur des Universités, médecin chef du service de rééducation et réadaptation fonctionnelles
CHRU de Lille, 59000 Lille  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le sport, ou tout autre activité physique, trouve son intérêt dans l'entretien et l'amélioration du statut musculaire, articulaire, proprioceptif et de la tolérance à l'effort chez des personnes souffrant de problèmes vasculaires (artériels ou veineux).

Toutefois, il est nécessaire chez ces sujets souvent fragiles d'effectuer une évaluation soigneuse des capacités avant de s'investir dans une activité physique. Un certain nombre de sports semblent indiqués et leur choix se fera à l'échelon individuel.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité