Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Ulcères de jambe

[19-0540]
Pierre Agache : Professeur émérite de dermatologie, faculté de médecine et de pharmacie de Besançon
Service de dermatologie fonctionnelle, hôpital Saint-Jacques, 25030 Besançon  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 9
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Cet article traite de l'aspect clinique et des signes d'accompagnement, de la physiopathologie et du traitement des ulcères de jambe, définis comme des ulcérations chroniques sans tendance à la guérison et distinctes des gangrènes et des maux perforants plantaires. La plupart des ulcères de jambe sont liés à une incontinence veineuse dont le syndrome postphlébitique n'est pas l'unique cause. D'autres sont le résultat d'une thrombose extensive des microvaisseaux cutanés en relation avec une artériosclérose généralisée ou une hypertension artérielle. Plus rares sont les ulcères liés à une artérite oblitérante au stade d'ischémie critique ; ceux que l'on appelle souvent « ulcères mixtes » étant des ulcères veineux sur membre artéritique. Les ulcères ci-dessus mentionnés sont les seuls étudiés. Une liste détaillée des autres étiologies est fournie, comprenant notamment les causes infectieuses, les vascularites et les maladies de système, avec quelques suggestions indicatrices pour le diagnostic clinique.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité