Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Thromboses veineuses cérébrales - 01/01/97

[19-2070]
Alain Ameri : Praticien hospitalier
Service de neurologie, centre hospitalier de Meaux, 6, rue Saint-Fiacre, 77108 Meaux  France
Marie-Germaine Bousser : Professeur des Universités, praticien hospitalier
Service de neurologie, hôpital Lariboisière, 2, rue Ambroise-Paré, 75010 Paris  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les thromboses veineuses cérébrales (TVC) constituent l'aspect prépondérant de la pathologie veineuse cérébrale. Elles peuvent survenir à tout âge, le plus souvent chez le sujet jeune, et reconnaissent de multiples causes. Elles demeurent sans étiologie décelable dans un quart des cas. Leurs topographies intéressent le plus souvent le sinus longitudinal supérieur et les sinus latéraux, l'atteinte du système veineux profond et des veines de la fosse postérieure est beaucoup plus rare. La symptomatologie associe, à des degrés divers, des signes d'hypertension intracrânienne (HIC) et des signes focaux déficitaires et/ou critiques avec une forme clinique particulière, devenue rare, la thrombose du sinus caverneux. L'installation peut être soudaine, subaiguë ou chronique, simulant tour à tour, un accident artériel cérébral, un abcès, une encéphalite, une tumeur ou une HIC bénigne. Les examens radiologiques, en particulier l'imagerie par résonance magnétique (IRM) et l'angiographie, sont la clé du diagnostic. L'évolution est très souvent favorable, avec une guérison sans séquelles dans trois quarts des cas, la mortalité des formes non infectieuses est d'environ 10 %. Le traitement associe l'héparinothérapie au traitement symptomatique (antiépileptique, antalgique, antioedémateux) et si possible au traitement étiologique.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.