Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Tabagisme et maladies vasculaires

[19-0130]
Gilbert Lagrue : Professeur émérite à l'université de Paris XII
Alain Maurel : Attaché de consultation
Centre de tabacologie, policlinique, hôpital Henri-Mondor, 51, avenue du maréchal de Lattre de Tassigny, 94010 Créteil cedex France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 6
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le tabagisme, principalement la cigarette, est une des causes majeures de la survenue des accidents vasculaires. Les mécanismes de cette nocivité sont multiples. Avec l'hypercholestérolémie et l'hypertension artérielle, il est responsable des lésions d'athérosclérose des gros troncs artériels, dans toutes leurs localisations. Il exerce également des actions vasoconstrictives, thrombogènes et il peut être à l'origine de troubles du rythme ventriculaire. L'arrêt du tabac est donc impératif en cas d'accidents vasculaires de tous les types et de toutes les localisations. Le bénéfice est toujours présent et souvent rapide, tant en prévention primaire que secondaire. Malgré la présence du risque et la connaissance de sa gravité, plus de 50 % de ces sujets continuent paradoxalement à fumer ; la raison en est maintenant connue : le tabagisme est une dépendance qui doit être prise en charge et traitée comme telle.

Plan



© 1997  Elsevier, Paris. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité