Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Anévrisme de l'aorte abdominale sous-rénale

[19-1620]
Pierre Lagneau : Ancien interne des hôpitaux de Paris, ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris, professeur associé au Collège de médecine
Hôpital privé d'Antony, clinique internationale du Parc Monceau  Paris  France
William Taieb : Ancien chef de clinique à la faculté de médecine de Paris, praticien hospitalier
Clinique internationale du Parc Monceau Paris  France

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 8
Iconographies 10
Vidéos 0
Autres 0
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Angéiologie
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

L'anévrisme de l'aorte abdominale sous-rénale est, par destruction de la média, une dilatation avec perte de parallélisme de l'aorte. Son risque est la rupture, le plus souvent mortelle.

La pathogénie soulève deux problèmes intéressant d'une part, l'activité protéasique, d'autre part, les facteurs génétiques. Le diagnostic se fait essentiellement en deux circonstances, à froid ou rompu, le risque de rupture étant majeur à partir de 5 cm. Sur le plan diagnostique, l'examen qui a transformé l'exploration des anévrismes abdominaux est le scanner hélicoïdal.

Le traitement chirurgical par mise à plat-prothèse donne d'excellents résultats avec une mortalité aux alentours de 2 à 3 %, et l'alternative par prothèse endoluminale est en pleine évolution et évaluation.



Mots-clés : anévrisme de l'aorte, rupture de l'aorte, embolie, scanner hélicoïdal, mise à plat-prothèse, endoprothèse

Plan



© 2001  Éditions Scientifiques et Médicales Elsevier SAS. Tous droits réservés

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité