Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Acides gras oméga 3 et fonctions cérébrales - 01/01/05

Omega 3 fatty acids and functions of the central nervous system

Doi : 10.1016/j.nupar.2005.06.004 
Philippe Guesnet , Jean-Marc Alessandri, Sylvie Vancassel, Isabelle Denis, Monique Lavialle
Neurobiologie des lipides, laboratoire de nutrition et sécurité alimentaire, Inra, 78352 Jouy-en-Josas cedex, France 

*Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 4
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Les acides gras polyinsaturés (AGPI) de la série n-3, et notamment l'acide docosahexaénoïque (22:6n-3, DHA), sont des nutriments indispensables pour assurer un développement optimal du système nerveux central. En effet, de par sa concentration exceptionnellement élevée dans les membranes excitables du cerveau et de la rétine, le DHA exerce un rôle fondamental dans la physiologie de ces tissus (propriétés structurale, de précurseur de dérivés endoperoxydés, et régulatrice de l'activité synaptique et de l'expression de gènes cibles). Chez le rongeur et le singe, la chute de la teneur membranaire en DHA, suite à une carence alimentaire en AGPI n-3, s'accompagne de la réduction des capacités d'apprentissage et de discrimination visuelle (mémoire, attention, motivation). Quelques cas de carence alimentaire ont été rapportés chez l'Homme, notamment chez des enfants nouveau-nés qui présentaient un retard dans le développement de leur acuité visuelle. Dans l'apparition de troubles neuropsychiatriques liés à la pathologie (hyperactivité chez l'enfant, schizophrénie, dépression, ...), un lien avec l'apport alimentaire en AGPI n-3 pourrait être impliqué et concernerait un second acide gras de cette famille, l'acide eicosapentaénoïque (20:5n-3, EPA). Enfin, la consommation de ces acides gras pourrait également être bénéfique vis-à-vis de l'incidence des neuropathologies associées au vieillissement comme le suggèrent des études épidémiologiques et prospectives récentes (maladie d'Alzheimer, démence sénile).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

Abstract

Polyunsaturated fatty acids (PUFAs) of the n-3 series, and notably docosahexaenoic acid (22:6n-3, DHA), are essential nutriments to ensure an optimal development of the central nervous system. Indeed due to its exceptionally high concentration in the excitable membranes of the brain and retina, the DHA exerts a fundamental role in the physiology of these tissues (structural properties, precursor of endoperoxide molecules, regulating action on the synaptic activity and the expression of genes). In experimental animal models (rodents, monkey), the fall of the DHA membrane content, induced by a diet deficient in n-3 PUFAs, is accompanied by the reduction in the learning capacities (memory, attention, motivation) and visual discrimination. Several cases of nutritional deficiencies have also been reported in man, notably in newborn infants who presented a delay in the development of their visual acuity. The consumption of n-3 PUFAs could be crucial in the appearance of some neuropsychiatric disorders (hyperactivity in children, schizophrenia, depression, ...), in relation with a second n-3 PUFA, eicosapentaenoic acid (EPA, 20:5n-3). It could also have beneficial effect in the incidence of neuropathologies associated with ageing as is suggested in recent epidemiological and prospective studies (Alzheimer disease, senile dementia).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Acide docosahexaénoïque, Acide eicosapentaénoïque, Allaitement, Cerveau, Maladies neuropsychiatriques, Neuropathologies, Nouveau-né, Rétine

Keywords : Brain, Breast feeding, Docosahexaenoic acid, Eicosapentaenoic acid, Neuropathologies, Neuropsychiatric diseases, Newborn infant, Retina


Plan


© 2005  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 19 - N° 3

P. 131-134 - septembre 2005 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Quand faut-il poser une gastrostomie percutanée endoscopique chez un sujet âgé ?
  • Xavier Hébuterne
| Article suivant Article suivant
  • Acides gras polyinsaturés alimentaires et risque d'obésité de l'enfant
  • Gérard Ailhaud

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.