Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Morphogenèse et phylogenèse : comment l'homme s'est-il constitué à partir de ses ancêtres ? - 01/01/06

[22-003-S-12]  - Doi : 10.1016/S1283-0852(06)44449-9 
P.-F. Puech  : Docteur en sciences odontologiques, docteur en géologie des formations sédimentaires, habilité à diriger des recherches
Institut de paléontologie humaine, 1, rue René-Panhard, 75013 Paris et laboratoire d'anatomie de la faculté de médecine La Timone (directeur : professeur V. Di Marino), boulevard Jean-Moulin, 13005 Marseille, France 

Auteur correspondant.
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Chirurgie orale et maxillo-faciale

Résumé

La méthode de classement des animaux est actuellement fondée sur la mise en évidence de caractères évolués partagés, hérités d'une espèce ancestrale commune. De ce fait, l'anatomie du crâne de l'Homme actuel peut être considérée comme constituée de formes récupérées d'une lignée d'ancêtres. Les processus biologiques qui déterminent les structures de la tête au cours de son développement (morphogenèse) puisent leur origine dans un plan d'expression génétique qui résulte de l'enchaînement évolutif des Vertébrés au cours des temps (phylogenèse). Ainsi, l'anatomie de la tête des Vertébrés devient compréhensible par l'antiquité du squelette viscéral et de celui du crâne cérébral. Les séquences du développement de l'embryon font apparaître le rôle de la crête neurale dont les cellules sont impliquées dans la formation des mâchoires, des os dermiques, des dents et d'autres structures. Les relations persistent lors des changements de forme ou de position de ces éléments dans la lignée des Vertébrés. La complexité croissante de la tête au cours de l'évolution a ainsi contribué à une plus grande efficacité d'un mode de vie prédateur et, de ce fait, elle est contingente de l'évolution de la locomotion, les deux phénomènes se renforçant mutuellement. Après avoir suivi la succession des espèces, nous présentons quelques exemples d'optimisation des adaptations en relation avec la géographie de la diversité du vivant. Deux thèmes majeurs de ce que l'on peut appeler un « réalisme de la forme anatomique ».

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Évolution, Développement, Vertébré, Anatomie, Tête, Homme

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

Déjà abonné à ce traité ?

;

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.