Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Fracture de la palette humérale de l'adulte

[14-041-A-10]  - Doi : 10.1016/S0246-0521(06)40627-6 

C. Chantelot  , G. Wavreille

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 12
Iconographies 24
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

La prise en charge des fractures articulaires du coude est toujours complexe, l'expérience du chirurgien est un des facteurs principaux. Le but final du traitement est de rétablir une mobilité fonctionnelle du coude. La technique globale de la prise en charge des fractures de la palette humérale n'a pas été profondément modifiée ces dernières années. Seuls les moyens de synthèse ont évolué cette dernière décennie, avec des plaques anatomiques, rigides. Nous avons à disposition un système de verrouillage des vis dans la plaque pour rigidifier le montage. Ce matériel permet une mobilisation plus rapide avec sécurité. Le vissage des fractures articulaires a été simplifié par les vis sans tête comme celle de Herbert. Elles permettent d'être enfouies dans le cartilage et d'éviter tout conflit articulaire. Ce type de vis de Herbert évite aussi l'ablation du matériel. Depuis quelques années, l'indication chirurgicale est très différente suivant l'âge du patient et l'état du stock osseux. Même avec un matériel performant, l'ostéosynthèse n'est pas stable dans une structure osseuse porotique du sujet âgé. De ce fait, il n'est pas logique de proposer une immobilisation stricte pour une fracture articulaire ostéosynthésée et peu stable. L'arthroplastie totale du coude est indiquée pour les fractures du sujet âgé avec un os de mauvaise qualité. Après de bons résultats dans des revues américaines et depuis le dernier symposium de la Société Française de Chirurgie d'Orthopédie et Traumatologie cette technique fait référence pour les fractures de la palette chez le patient de plus de 75 ans. L'arthroplastie a permis de maintenir une autonomie pour cette population. Dans notre expérience, la raideur post-traumatique du coude reste la principale complication de ces fractures souvent complexes. Après 6 mois de rééducation, si la mobilité n'est pas suffisante, il faut envisager une libération chirurgicale de l'articulation. Le chirurgien prendra soin de ne pas enlever le matériel lors de l'arthrolyse afin d'éviter toute fracture itérative. Les vis et les plaques seront enlevées bien plus tard et seulement si elles sont gênantes. Au total, le traitement chirurgical des fractures de la palette humérale doit répondre au principe des fractures articulaires comme le genou ou l'épaule, c'est-à-dire rétablir une interligne articulaire et permettre une mobilisation immédiate.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Coude, Fracture, Palette humérale, Ostéosynthèse, Prothèse de coude

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Fractures de la diaphyse humérale chez l'adulte
  • H. Coudane, P. Bonneviale, J.-N. Bernard, F. Claudot
| Article suivant Article suivant
  • Fractures de l'extrémité inférieure de l'humérus chez l'enfant
  • H. De Boeck, T. Van Isacker

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité