Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Thalassémies chez l'enfant - 01/01/06

Thalassaemia in childhood

[4-080-A-30]  - Doi : 10.1016/S0246-0513(06)41689-8 
R. Girot a, , M. de Montalembert b
a Service d'hématologie, Hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris, France 
b Service de pédiatrie générale, Hôpital des Enfants-Malades, 149, rue de Sèvres, 75015 Paris, France 

Auteur correspondant.

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 8
Iconographies 4
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pédiatrie - Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Les thalassémies sont désignées par la chaîne de globine insuffisamment synthétisée : α-thalassémie, β-thalassémie. Les α-thalassémies sont asymptomatiques dans la majorité des cas ; l'hémoglobinose H est une forme intermédiaire de thalassémie et le syndrome d'hydrops foetalis un état hématologique incompatible avec la vie. La β-thalassémie hétérozygote (microcytose, élévation de l'hémoglobine A2) est asymptomatique. La thalassémie majeure, ou anémie de Cooley, est constatée dans les premiers mois ou les premières années de vie. L'anémie est inférieure à 8 g d'hémoglobine/dl. Le traitement conventionnel de la thalassémie majeure associe les transfusions mensuelles régulières à la chélation du fer par la déféroxamine à la dose de 40 mg/kg/j. L'objectif du traitement chélateur est de maintenir la ferritine sérique au-dessous de 500 ng/ml. La splénectomie s'impose dès qu'un hypersplénisme est constaté. Les complications du traitement conventionnel sont celles de la transfusion sanguine : surcharge en fer, contamination par des agents transmissibles et allo-immunisation. Le pronostic de la thalassémie majeure dépend de la qualité du traitement : décès dans les premières années de vie sans traitement, espérance de vie de 30 à 50 ans chez les malades recevant transfusion et déféroxamine. Lorsqu'il existe un donneur intrafamilial, la transplantation médullaire allogénique peut être proposée si la surcharge en fer est modérée et l'état hépatique de bonne qualité. Le dépistage des hétérozygotes et le conseil génétique incluant le diagnostic prénatal constituent un aspect important de la lutte contre la thalassémie.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thalassémie, Transfusion sanguine, Surcharge en fer, Chélation du fer, Génétique, Transplantation médullaire, Diagnostic prénatal

Plan


© 2006  Elsevier SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.