Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières EMC Démo S'abonner

Syndrome de Budd-Chiari - 01/01/06

[7-042-A-12]  - Doi : 10.1016/S1155-1976(06)41408-X 
A. Plessier , D. Valla
Service d'hépatologie et unité Inserm CRB3, Programme européen EN-Vie QLG1-CT-2002-16786 et du GIS Maladies rares, Réseau de soins et de recherche des maladies vasculaires du foie, Fédération médicochirurgicale d'hépato-gastro-entérologie, Hôpital Beaujon, 100, boulevard du Général-Leclerc, 92118 Clichy, France 

Auteur correspondant.

Article en cours de réactualisation

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 9
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 1

Résumé

L'obstruction des grosses veines hépatiques ou de la veine cave inférieure suprahépatique est principalement due à une thrombose ou à sa séquelle fibreuse. Une ou plusieurs affections thrombogènes sont habituellement présentes ; la plus fréquente d'entre elles est un syndrome myéloprolifératif, dont la caractérisation souvent difficile devrait être facilitée par de nouveaux tests diagnostiques. Les principales complications sont l'ascite et les hémorragies digestives. Une proportion importante des patients ne souffre d'aucune manifestation clinique. Le diagnostic est habituellement fait par échographie-doppler ou imagerie par résonance magnétique, en mettant une évidence une circulation collatérale intrahépatique ou du matériel obstruant la lumière des veines hépatiques. L'histoire naturelle est mal connue. Globalement la mortalité est élevée au début de la maladie, mais le pronostic est bon une fois passée la phase aiguë. La première étape du traitement inclut les anticoagulants et le traitement de la cause pour prévenir la récidive ou l'extension de la thrombose, les mesures non spécifiques pour contrôler l'ascite et les hémorragies digestives, et enfin l'angioplastie des lésions veineuses localisées. Lorsque les symptômes ne sont pas contrôlés par ces différents traitements, un TIPS doit être tenté. En cas d'échec de celui-ci, la transplantation hépatique est le traitement de choix.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Thrombose veineuse, Traitement anticoagulant, Syndrome de Budd-Chiari, Syndrome myéloprolifératif, Thrombophilie, Anastomose portocave, Angioplastie, TIPS (transjugular intrahepatic portosystemic shunting), Transplantation hépatique

Plan


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Article précédent Article précédent
  • Pathologie de l'artère hépatique
  • B. Launois, E. Bardaxoglou, G. Maddern
| Article suivant Article suivant
  • Étiologie des thromboses hépatiques et portales
  • Bertrand Condat, Dominique Valla

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.