Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Tétanos néonatal

[4-002-R-95]  - Doi : 10.1016/S0246-0513(06)42139-8 

N. Oulahiane  , S. Ech-cherif El Kettani, I. Alaoui

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 8
Iconographies 6
Vidéos 0
Autres 1
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pédiatrie - Maladies infectieuses
et remplacé par un autre article plus récent: cliquez ici pour y accéder

Résumé

Le tétanos néonatal est une toxi-infection due au Clostridium tetani sécréteur d'une exotoxine, la tétanospasmine, responsable d'une activation incessante du motoneurone α qui se manifeste par des contractures et des spasmes réflexes. Il s'agit d'une maladie qui sévit dans les pays en voie de développement. Le point de départ est presque toujours ombilical (cordon coupé de manière septique, applications traditionnelles sur l'ombilic de substances étrangères). Le diagnostic est clinique. Le risque de mortalité reste encore élevé, soit par la sévérité de la maladie soit par les complications liées aux traitements. Le traitement étiologique repose sur la sérothérapie associée à des antibiotiques. La composante symptomatique est essentielle, se basant sur les sédatifs et, quand les conditions techniques et humaines le permettent, la ventilation artificielle associée aux curares. Le meilleur moyen de lutter contre la maladie repose sur la vaccination des mères au cours de la grossesse et l'éducation sanitaire de la population.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Tétanos néonatal, Tétanospasmine, Paroxysmes, Sédatifs, Vaccination

Plan


© 2006  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité