Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Insecticides organophosphorés, carbamates, pyréthrinoïdes de synthèse et divers

[16-059-C-10]  - Doi : 10.1016/S1155-1925(07)44508-6 

F. Testud a  , J.-P. Grillet b

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 24
Iconographies 5
Vidéos 0
Autres 2
Article archivé , publié initialement dans le traité EMC Pathologie professionnelle et de l'environnement

Résumé

Les insecticides sont des biocides destinés à détruire les insectes : largement utilisés en agriculture et en santé communautaire (lutte antivectorielle), ils sont également présents dans l'environnement domestique sous forme de spécialités contre les poux, de médicaments vétérinaires, d'insecticides ménagers, de produits de jardinage ou encore de xyloprotecteurs. Les insecticides sont - et de loin - la famille de produits phytosanitaires la plus souvent responsable d'effets sur la santé. Ce sont en effet des substances puissamment toxiques pour le système nerveux, central et/ou périphérique : inhibition des cholinestérases pour les organophosphorés et les carbamates, action sur le canal sodique pour les pyréthrinoïdes de synthèse, interaction avec le récepteur de l'acide gamma aminobutyrique (GABA) pour le fipronil, blocage des récepteurs nicotiniques pour l'imidaclopride. Leur neurotoxicité explique à la fois leur efficacité sur les insectes et leur effets toxiques chez l'homme. Des évolutions réglementaires récentes sont à l'origine du retrait de nombreuses substances actives, notamment organophosphorées et carbamates. Classe bénéficiant du meilleur rapport efficacité/toxicité, les pyréthrinoïdes sont les insecticides actuellement le plus souvent employés dans les formulations à usage agricole et vétérinaire, mais aussi dans les préparations à usage domestique. Les nouvelles molécules, fipronil et imidaclopride, pourtant intéressantes du point de vue de la sécurité des opérateurs, ont subi d'importantes restrictions d'emploi en raison d'effets délétères supposés sur les populations d'abeilles. Pour chacune de ces grandes familles d'insecticides sont successivement passés en revue la toxicocinétique, le mode d'action à l'échelon biochimique et les effets toxiques décrits chez l'homme dans les principaux contextes d'exposition : incidents et accidents en milieu domestique, intoxications suicidaires par ingestion de fortes doses et exposition professionnelle (accidents aigus et effets à long terme).

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Insecticides, Organophosphorés, Carbamates anticholinestérasiques, Pyréthrinoïdes de synthèse, Fipronil, Imidaclopride

Plan


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité