Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines

Table des matières S'abonner

Réactions d'agglutination

[90-60-0290]
Anne-Marie Rouquette : Maître de conférences des Universités, praticien hospitalier.
Service d'hématologie biologique, hôpital Tenon, 4, rue de la Chine, 75020 Paris  France

Résumé

La réaction d'agglutination est caractérisée par la réunion en amas « agglutinats » d'antigènes particulaires après fixation d'anticorps agglutinants. Les agglutinats peuvent être visualisés à l'oeil nu ou au microscope.

L'agglutination est directe lorsque les antigènes particulaires situés par exemple sur les globules rouges, globules blancs, plaquettes, micro-organismes sont agglutinés après leur simple mise en contact avec l'anticorps et indirecte lorsque l'on doit préalablement coupler les antigènes à des supports naturels (globules rouges humains ou animaux) ou synthétiques (latex, sépharose, etc).

L'agglutination artificielle est définie par la modification des conditions de réaction afin de sensibiliser la technique et/ou de révéler un anticorps non agglutinant.

Plan



© 2003  Elsevier SAS. Tous droits réservés.

Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Article précédent Article précédent
  • Qβ-réplicase
  • Isabelle Vassias
| Article suivant Article suivant
  • Réaction de fixation du complément
  • Liliane Grangeot-Keros

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à ce traité ?

Publicité