Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Entre illusion et réalité, le tracé théâtral d'une efficacité symbolique - 28/09/07

Doi : 10.1016/j.evopsy.2007.06.003 
Patricia Attigui
Professeur de psychopathologie, Psychanalyste, Membre du SIUEERPP (Séminaire Inter-Universitaire Européen d'Enseignement et de Recherche en Psychopathologie et Psychanalyse), Membre du LASI (EA 3460) (Laboratoire de psychopathologie psychanalytique des Atteintes Somatiques et Identitaires), Université Paris-X-Nanterre, UFR SPSE-Psychopathologie, 200, avenue de la République, 92000 Nanterre cedex 01, France 

Auteur correspondant. P. Attigui

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 12
Iconographies 0
Vidéos 0
Autres 0

Résumé

Il s'agit de considérer qu'aux origines du processus créatif, se situe une aire de l'informe, qu'il est absolument essentiel de tolérer d'un point de vue thérapeutique, afin que le sujet en proie à l'émergence délirante et à la perte de ses limites, puisse donner progressivement une forme à son chaos intérieur. Tel serait le sens même du tracé théâtral et esthétique d'une efficacité symbolique, trouvant dans la corporéité transférentielle le cadre de son développement. Ce travail cherche à interroger les moments de passage de l'illusion à la réalité et de la réalité à l'illusion. C'est une expérience fort singulière qui suppose l'existence d'un espace intermédiaire, lieu qui fait cruellement défaut aux organisations mentales pathologiques de type psychotique et qui, pourtant, pourrait se (re)créer grâce aux soins mis en oeuvre, afin de jeter quelques ponts entre imaginaire et processus de symbolisation, entre réel et réalité. Ces soins minutieusement apportés pourraient-ils alors permettre de créer du vivant et d'explorer aussi la nature des défauts de transitionnalité affectant ces patients? La démarche freudienne, peut-elle, dans le vivant de l'expérience, trouver une sorte d'analogue traduisible d'un langage à l'autre? Serait-il difficile de concevoir pour la psychanalyse que les perceptions, les actes et les affects puissent produire leurs effets sous une forme proche du corps? Les psychoses et les pathologies limites nous invitent à cette réflexion.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Abstract

The origins of a creative process dwell within an area of the inform which is absolutely necessary to tolerate from a therapeutic point of view, so that the subject, struggling with delirious productions and loss of boundaries, can progressively give a form to the inner chaos. There lies the aim and meaning of the aesthetic and theatrical course of some symbolic efficiency and to which transferential corporeity gives a frame for development. This article aims at showing a few thoughts on these moments of transition from illusion to reality and from reality to illusion. It is indeed a very singular experience which supposes the existence of an intermediary space, which psychotic mental organizations badly lack but which might nevertheless be (re)created with adequate care, thus building bridges between “imagination” and the process of symbolization, between the “real” and reality. Would these thoroughly provided cares allow the creation of “live aspects” and also the study of the nature of the failure of transitionality in our patients? Finally, can the Freudian “technique”, through the daily live experience, find some translatable analogy from one language to the other? Would psychoanalysis find it difficult to conceive that perceptions, actions and emotions can produce effects “close to the body”? Psychosis and borderline pathologies require such questioning.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Mots clés : Informe, Esthétique, Symbolique, Corporéité, Transfert, Théâtre

Keywords : Inform, Aesthetics, Symbolic, Corporeity, Transference, Theatre


Plan


 Toute référence à cet article doit porter mention: Attigui P. Entre illusion et réalité, le tracé théâtral d'une efficacité symbolique. Evol psychiatr 2007; 72.


© 2007  Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 72 - N° 3

P. 503-514 - juillet-septembre 2007 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • De la maltraitance à la honte : vers une clinique psychopathologique du lien
  • Mohammed Ham, Delphine Scotto Di Vettimo
| Article suivant Article suivant
  • L'absinthisme : la faute du docteur Magnan
  • Jean-Pierre Luauté

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.