Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Évaluation de la peur de l’accouchement. Validation et adaptation française d’une échelle mesurant la peur de l’accouchement

French adaptation and validation of a scale measuring the fear of childbirth

Doi : 10.1016/j.encep.2011.08.002 

M. Béland a, K. Chabot a, L. Goulet Gervais a, A.J.S. Morin a b, P. Gosselin a 

Voir les affiliations
Sous presse. Épreuves corrigées par l'auteur. Disponible en ligne depuis le mercredi 26 octobre 2011
Cet article a été publié dans un numéro de la revue, cliquez ici pour y accéder

Résumé

La peur de l’accouchement, caractéristique centrale de la tocophobie, est fréquente chez les femmes enceintes de leur premier enfant. Elle est associée à des conséquences majeures comme la dépression pré- et post-natale. Malgré cela, peu d’instruments validés sont disponibles, notamment en français, pour évaluer ce construit. Cet article comporte les résultats de deux études ayant pour but d’adapter et de valider une échelle mesurant l’intensité de la peur de l’accouchement chez des femmes enceintes francophones, soit le Traumatic Event Scale (TES) adapté à la peur de l’accouchement (Söderquist et al., 2004 [21]). La première présente une étape préliminaire visant à évaluer la qualité de cet instrument, de même que sa fidélité et sa validité (convergente et factorielle) auprès d’un échantillon de mères ayant un enfant âgé de 36 mois et moins (n=65). La seconde étude vérifie les propriétés psychométriques d’une version ajustée de l’instrument auprès d’un échantillon de femmes enceintes primipares (n=204). Les résultats de l’étude 1 révèlent des propriétés psychométriques adéquates et une solution factorielle en cinq facteurs. Les résultats de l’étude 2 reproduisent cette solution sur la base d’analyses factorielles confirmatoires. Ces résultats confirment les qualités psychométriques de cet instrument. Une discussion entourant les contextes et avantages d’utilisation de cet outil est présentée.

Summary

Objectives

The fear of childbirth, a central aspect of tokophobia, recently started to capture the attention of the scientific community as a potential determinant of obstetric and post-natal complications. However, studies on this subject are still few and this can be partly explained by the lack of validated instruments, especially in French. This paper presents the results from two studies designed to develop and evaluate the psychometric properties of a French version of the Traumatic Event Scale (TES), adapted to assess fear of childbirth (Söderquist et al., 2004 [21]).

Method

The first study presents details regarding the development of this scale and checks the quality of the resulting items as well as their internal consistency, convergent validity and factorial validity. This study relied on a sample of 65 mothers with at least one child under the age of 36 months. In the second study, the psychometric properties of the instrument developed in Study 1 were tested more systematically on a sample of 204 women who were at the time experiencing their first pregnancy.

Results and conclusion

The results from the first study show adequate psychometric properties, strong correlations with measurements assessing worry, and support a five factor model. Results from this second study replicated the results from the first one on the basis of confirmatory factor analyses. Findings presented in these studies confirm that this instrument presents very good psychometric properties as a measurement of the fear of childbirth in pregnant women.


Mots clés : Peur, Accouchement, Mesure, Validité, Fidélité, Primipares, Tocophobie

Keywords : Fear, Childbirth, Questionnaire, Psychometric properties, Reliability, Validity, Tokophobia


Plan


© 2011  L’Encéphale, Paris. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité