Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Traitement endovasculaire des anévrysmes rompus de l’aorte thoracique : Facteurs prédictifs d’accident vasculaire cérébral postopératoire - 29/11/11

Doi : 10.1016/j.acvfr.2011.08.007 
Frederik H.W. Jonker 1, Hence J.M. Verhagen 2, Robin H. Heijmen 3, Peter H. Lin 4, Santi Trimarchi 5, W. Anthony Lee 6, Frans L. Moll 7, Husam Athamneh 4, Bart E. Muhs 1,
1 Section de Chirurgie Vasculaire et de Radiologie Interventionnelle, Faculté de Médecine de l’Université de Yale, New Haven, Connecticut, E-U 
2 Section de Chirurgie Vasculaire, Centre Médical Universitaire Erasmus, Rotterdam, Hollande 
3 Section de Chirurgie Cardiothoracique, Hôpital St. Antonius, Nieuwegein, Hollande 
4 Section de Chirurgie Vasculaire, Baylor College of Medicine, Houston, Texas, E-U 
5 Section de Chirurgie Vasculaire, Policlinique San Donato, I.R.C.C.S. Centre Cardiovasculaire “E. Malan”, Université de Milan, Italie 
6 Section de Chirurgie Vasculaire, Institut du Cœur et des Vaisseaux Christine E. Lynn, Boca Raton, Floride, E-U 
7 Section de Chirurgie Vasculaire, Centre Médical Universitaire, Utrecht, Hollande 

Correspondance : Bart E. Muhs, MD, PhD, Section of Vascular Surgery and Interventional Radiology, Yale University School of Medicine, 330 Cedar Street, BB-204 New Haven, CT 06510, USA

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 7
Iconographies 2
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Introduction

Le traitement endovasculaire des anévrysmes de l’aorte thoracique (TEVAR) constitue le traitement privilégié des anévrysmes rompus de l’aorte thoracique descendante (AATDr). Une complication majeure de cette procédure est l’accident vasculaire cérébral (AVC). Nous évaluions l’incidence et les facteurs de risque d’AVC après TEVAR pour AATDr.

Méthodes

Il s’agissait d’une évaluation rétrospective des résultats de tous les patients traités par TEVAR pour AATDr au sein de sept institutions de 2002 à 2009. Au total, 92 patients étaient identifiés, d’âge moyen 69,4 ± 11 ans et 67% étaient des hommes. Une analyse multivariée en régression logistique incluant les données démographiques, les comorbidités, les caractéristiques de l’anévrysme, et les détails de la procédure était réalisée pour rechercher les facteurs de risque d’AVC.

Résultats

La mortalité à 30 jours était de 17,4% (n = 16), et 7,6% (n = 7) des patients présentaient un AVC postopératoire. Quatre des sept (57,1%) patients ayant eu un AVC décédaient dans les 30 jours, en comparaison aux 12 (14,1%) patients sans AVC (OR, 8,11 ; p = 0,004). En analyse multivariée par régression logistique, l’âge élevé était associé à un plus grand risque d’AVC (OR, 1,38 ; IC 95%, 1,08-1,76 ; p = 0,010), alors que les procédures les plus récentes étaient associées à un moindre risque d’AVC (OR, 0,52 ; IC 95%, 0,28-0,97 ; p = 0,039). Après TEVAR, la survie liée à l’anévrysme était de 42,9% à 1 an chez les patients ayant eu un AVC, et de 77,6% chez ceux n’ayant pas eu d’AVC (p = 0,006).

Conclusions

Le traitement endovasculaire des AATDr est associé à un risque considérable d’AVC, qui constitue une cause importante de décès à 30 jours. En particulier, les patients les plus âgés sont à risque de développer un AVC après traitement endovasculaire pour AATDr. Dans cette étude, le risque d’AVC diminuait significativement avec l’expérience.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer
Export

    Export citations

  • Fichier

  • Contenu

Vol 25 - N° 1

P. 3-9 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Histoire courte au sujet des Annales et Annonce
  • R. Berguer
| Article suivant Article suivant
  • Incidence et caractéristiques de la maladie veineuse thrombo-embolique au cours de la grossesse et de la période post-natale : Une série contemporaine
  • David J. O’Connor, Larry A. Scher, Nicholas J. Gargiulo, Jinsuk Jang, William D. Suggs, Evan C. Lipsitz

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.