Publicité

Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Incidence et caractéristiques de la maladie veineuse thrombo-embolique au cours de la grossesse et de la période post-natale : Une série contemporaine

Doi : 10.1016/j.acvfr.2011.09.008 

David J. O’Connor  , Larry A. Scher, Nicholas J. Gargiulo, Jinsuk Jang, William D. Suggs, Evan C. Lipsitz

Voir les affiliations

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L'accès au texte intégral de ce chapitre nécessite l'achat du livre ou l'achat du chapitre.

pages 7
Iconographies 1
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

Objectifs

Evaluer l’incidence et les caractéristiques des événements thrombo-emboliques veineux (ETV) associés à la grossesse dans une série contemporaine.

Méthodes

Nous avons effectué une revue rétrospective de 33 311 accouchements survenus entre juin 2003 et juin 2008. Les patientes ayant présenté un ETV au cours de la grossesse ou des trois mois suivant la période post-natale ont été identifiées à l’aide de l’International Classification of Disease Codes à la sortie de l’hôpital. Le diagnostic de thrombose veineuse profonde (TVP) a été majoritairement effectué par échographie Doppler alors que celui d’embolie pulmonaire (EP) a été effectué par angio-tomodensitométrie (ACT).

Résultats

74 patientes (0,22%) ont présenté un EVP à l’issue des 33 311 accouchements effectués durant la période d’étude. Il y a eu 40 TVP (0,12%) et 37 EP (0,11%). Les TVP ont intéressé les veines iliaques (6), fémorales ou poplitées (16), sous-poplitées (17) et axillaires (1). La plupart (57,5%) des TVP a intéressé le membre inférieur gauche. Trente-six (51,6%) des ETV sont survenus au cours de la période post-natale et parmi eux 33 (87%) sont survenus dans la première semaine suivant l’accouchement. La majorité des ETV post-nataux (68%) a été identifiée chez des patientes ayant eu une césarienne. Les patientes présentant un ETV au cours de la grossesse étaient dans 28% des cas dans leur premier trimestre, 25% dans le second et 47% dans le troisième. Les événements étaient distribués selon l’âge maternel de la manière suivante : 26% des patientes âgées de 13 à 24 ans, 50% des patientes âgées de 25 à 34 et 24% des patientes âgées de 35 à 54 ans. Douze parmi 35 patientes ayant eu la recherche d’un désordre de la coagulation ont eu un test positif. Cinq (6,8%) de ces 74 patientes avaient un antécédent d’ETV, deux d’entre elles ayant une hypercoagulabilité. De plus, 45 des 74 patientes recevaient une contraception orale ou avaient reçu une stimulation hormonale avant la grossesse. Les patientes présentant un ETV au cours de la grossesse ont été traitées par héparine de bas poids moléculaire ou héparine non fractionnée. La plupart des patientes ayant un événement post-natal ont été traitées par héparine de bas poids moléculaire sous-cutanée et par Coumadine. Six filtres de la veine cave inférieure ont été placés chez des patientes ayant des complications hémorragiques du traitement anticoagulant. Il n’y a eu aucun décès durant la période d’étude.

Conclusions

Comparée aux données historiques (TVP : 0,04-0,14% et EP : 0,003-0,04%), l’incidence des TVP au cours de la grossesse ne s’est pas modifiée significativement. Nous observons cependant que l’incidence d’embolie pulmonaire dans notre série est supérieure à celle précédemment rapportée. L’ACT a été utilisée pour les diagnostics d’EP au cours de la dernière décennie. L’augmentation du taux d’EP dans la série présente pourrait être liée à une plus forte sensibilité de l’ACT comparée aux plus anciennes modalités d’imagerie diagnostique.

Plan


© 2011  Annals of Vascular Surgery Inc.. Publié par Elsevier Masson SAS. Tous droits réservés.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 25 - N° 1

P. 10-16 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Traitement endovasculaire des anévrysmes rompus de l’aorte thoracique : Facteurs prédictifs d’accident vasculaire cérébral postopératoire
  • Frederik H.W. Jonker, Hence J.M. Verhagen, Robin H. Heijmen, Peter H. Lin, Santi Trimarchi, W. Anthony Lee, Frans L. Moll, Husam Athamneh, Bart E. Muhs
| Article suivant Article suivant
  • Le succès du traitement endovasculaire dans toutes classes de lésions fémoro-poplitées du TransAtlantic Society Consensus
  • Daniel K. Han, Tejas R. Shah, Sharif H. Ellozy, Ageliki G. Vouyouka, Michael L. Marin, Peter L. Faries

Bienvenue sur EM-consulte,
la référence des professionnels de santé.

Plus de 500 000 articles médicaux,
paramédicaux et scientifiques vous attendent.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Publicité