Médecine

Paramédical

Autres domaines


S'abonner

Conservation de l’artère hypogastrique au cours de la cure des anévrismes aorto-iliaques - 29/11/11

Doi : 10.1016/j.acvfr.2011.07.005 
Kevin Casey 1, 2, Weesam K. Al-Khatib 1, 2, Wei Zhou 1, 2,
1 Division of Vascular and Endovascular Surgery, Department of Surgery, Stanford University, Stanford, CA, USA 
2 Department of Surgery, Veterans Administration Health Care System, Palo Alto, CA, USA 

Correspondence : Wei Zhou, MD, Division of Vascular and Endovascular Surgery, Department of Surgery, Stanford University, Stanford, CA 94305, USA

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

pages 1
Iconographies 7
Vidéos 0
Autres 0

Abstract

L’embolisation de l’artère hypogastrique (HA) avec prolongation de jambage iliaque est souvent faite chez des patients avec des anévrysmes concomitants de l’aorte et des artères iliaques communes lors de la réparation endovasculaire standard d’anévrysme. Cependant, une ischémie pelvienne symptomatique suivant l’exclusion de l’HA peut être invalidante. Dans cette étude, nous décrivons deux cas de conservation de l’HA utilisant des stentgrafts du commerce. Les techniques que nous avons décrites permettent à des patients présentant des anévrysmes concomitants de l’aorte et des iliaques d’avoir la réparation endovasculaire d’anévrysme sans augmenter le risque d’ischémie pelvienne. Bien que la longévité à long terme de ces configurations trifurquées de prothèse reste à déterminer, les résultats à court terme sont excellents. Les considérations techniques de ces deux approches différentes ont été également comparées.

Le texte complet de cet article est disponible en PDF.

Plan


© 2011  Publié par Elsevier Masson SAS.
Ajouter à ma bibliothèque Retirer de ma bibliothèque Imprimer

Vol 25 - N° 1

P. 144.e1-144.e8 - janvier 2011 Retour au numéro
Article précédent Article précédent
  • Rupture cave sous-rénale isolée secondaire à une contusion minime
  • Justin Hurie, Peter Ehrlich, Valerie Castle, Jonathan L. Eliason
| Article suivant Article suivant
  • Traitement endovasculaire d’un anévrysme de l’aorte abdominale chez un patient présentant une sténose bilatérale de stents des artères iliaques communes
  • Leo J. Daab, Gilbert Aidinian, Michael A. Weber, Ronald J. Kembro, Patrick R. Cook

Bienvenue sur EM-consulte, la référence des professionnels de santé.
L’accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l’unité.

L'accès au texte intégral de cet article nécessite un abonnement ou un achat à l'unité.

Déjà abonné à cette revue ?

Mon compte


Plateformes Elsevier Masson

Déclaration CNIL

EM-CONSULTE.COM est déclaré à la CNIL, déclaration n° 1286925.

En application de la loi nº78-17 du 6 janvier 1978 relative à l'informatique, aux fichiers et aux libertés, vous disposez des droits d'opposition (art.26 de la loi), d'accès (art.34 à 38 de la loi), et de rectification (art.36 de la loi) des données vous concernant. Ainsi, vous pouvez exiger que soient rectifiées, complétées, clarifiées, mises à jour ou effacées les informations vous concernant qui sont inexactes, incomplètes, équivoques, périmées ou dont la collecte ou l'utilisation ou la conservation est interdite.
Les informations personnelles concernant les visiteurs de notre site, y compris leur identité, sont confidentielles.
Le responsable du site s'engage sur l'honneur à respecter les conditions légales de confidentialité applicables en France et à ne pas divulguer ces informations à des tiers.